Web

Belgique : Une application de rencontres amicales réservée aux filles va être lancée

Une start-up irlandaise a lancé le concept en juillet 2017

Girlcrew : une application de rencontres amicales arrive en Belgique.

Envie d’une application vous permettant de rencontrer votre potentielle meilleure amie ? Girlcrew vient tout juste de lancer ce concept en Belgique, qui pourrait tout à fait débarquer en France au vu du succès de l’application.

Pour mettre fin à la solitude de certaines soirées, une start-up irlandaise a lancé en juillet dernier l’application idéale. Girlcrew est une plateforme réservée aux femmes en quête de nouvelles activités dans leur ville. Une fois l’inscription terminée, les utilisatrices découvrent plusieurs groupes d’amies. Elles ont ensuite la possibilité de rejoindre les groupes avec lesquels elles ont le plus d’affinités.

L’application a été pensée par Elva Carri. La fondatrice de Girlcrew a eu l’idée du concept un vendredi soir où toutes ses amies étaient occupées. Pour tromper l’ennui, Elva Carri s’est créée un profil d’homme sur Tinder afin d’entrer en contact avec des utilisatrices. L’objectif était simplement de faire connaissance avec de nouvelles personnes. Face aux centaines de réponses, Elva Carri a décidé de donner naissance à Girlcrew. Lors d’une interview pour Le Soir, Sophie Coutellier, jeune belge employée par la start-up irlandaise a déclaré :

On se définit en quelque sorte comme le Tinder des rencontres pour filles

L’application connaît déjà un grand succès

Sophie Coutellier a expliqué que l’application était déjà disponible dans 46 pays100 000 utilisatrices réparties dans le monde entier se sont inscrites depuis son lancement en juillet 2017.

Girlcrew est en ligne en Belgique depuis deux semaines. Pour le moment, un seul groupe est disponible à Bruxelles, comme l’a expliqué Sophie Coutellier. 200 femmes belges se sont déjà inscrites et les téléchargements devraient continuer d’augmenter. Les demandes pour que des groupes soient créés à Anvers et à Gand sont en effet de plus en plus nombreuses.

Si le nombre d’utilisatrices de Girlcrew continue de croître, l’application pourrait bien arriver en France dans quelque temps. La start-up a d’ailleurs affirmé à propos de cette application de rencontres hors du commun :

L’objectif est de disposer d’un groupe dans toutes les grandes villes du pays

Cela ne devrait pas être compliqué au vu du succès de l’application. Contrairement à Tinder, Girlcrew ne devrait pas être néfaste pour l’estime de soi, comme l’avait révélé une étude menée en 2016 aux Etats-Unis.

Publié le jeudi 22 février 2018 à 9:11, modifications jeudi 22 février 2018 à 8:57

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !