Insolite

Tubechat : A Londres, des badges pour inciter à discuter dans le métro font débat

Un Tea Time dans le métro avec un inconnu ? Non, à Londres, la coutume veut qu’on évite tout contact ou conversation avec les autres voyageurs. Les anglais sont sortis de leurs gonds lorsqu’un badge a fait son apparition dans les métros.

Pourquoi le #tubechat a t-il fait parler de lui sur les réseaux sociaux ce jeudi 29 septembre 2016 ? Le tubechat est un badge encourageant les londoniens à discuter avec son voisin du métro.

Ce mercredi 28 septembre 2016, des badges portant l’inscription TubeChat ont commencé à envahir les métros de Londres. Souci, à Londres, la politesse est de rigueur et on n’importune pas les voyageurs en écoutant par exemple de la musique très fort.

Jonathan Dunne, créateur du projet, a pensé faire bien en distribuant ces badges et s’est exprimé auprès de l’Evening Standard. Sa démarche était quelque peu maladroite :

Je me suis dit que ce serait sympa de distribuer des flyers et de parler à des inconnus, mais ça n’a pas trop marché. Les gens ne voulaient pas le prendre, ils répondaient qu’ils n’avaient pas envie de se faire aborder par des psychopathes.

Cette initiative dont le but initial était apparemment de créer une atmosphère conviviale dans les transports en commun a été mal perçue par les londoniens. Le lendemain, jeudi 29 septembre, les anglais ont pris d’assaut le réseau social Twitter pour faire part de leur ressenti. Pour eux, il est inconcevable d’adresser la parole à un inconnu. La polémique a tellement pris de l’ampleur que la TfL Transport of London a nié être l’auteur du tubechat.

https://twitter.com/tfl/status/781440996823498752?lang=fr

L’initiative a été tournée en ridicule sur la toile. Les londoniens ont riposté et certains ne manquent pas d’imagination comme en témoigne le tweet ci dessous.

Nous, on a souri, et vous, seriez vous séduit par une telle initiative dans les métros ? Dans nos métros bondés parisiens, il y a tellement de bruit qu’on entend à peine ce que dit le voisin.

Publié le dimanche 2 octobre 2016 à 13:10, modifications dimanche 2 octobre 2016 à 15:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !