Insolite

Suisse : elle lance une fausse alerte à la bombe pour empêcher son mari et sa maîtresse de décoller

Une femme qui a voulu empêcher son mari de prendre l’avion avec sa maîtresse a lancé une fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Genève.

Mardi soir, le 26 juillet 2016, une femme a lancé une fausse alerte à la bombe à l’aéroport de Genève, en Suisse, afin d’éviter que son mari ne prenne l’avion avec sa maîtresse.

La femme a contacté les douanes de l’aéroport pour alerter qu’une personne munie d’une bombe se rendrait le lendemain dans le secteur français de l’aéroport. Une alerte qui n’a pas été prise à la légère et qui a déclenché un déploiement de forces inédit.

Cette fausse alerte à la bombe a conduit la police genevoise à brièvement renforcer son dispositif de sécurité et a provoqué une certaine anxiété chez les voyageurs présents à l’aéroport.

Informé par la police de l’aéroport, le ministère public genevois est parvenu à identifier le numéro d’appel à Annecy, ville des Alpes françaises non loin de la frontière, et a transmis les coordonnées aux autorités françaises

Les policiers français se sont alors rendus au domicile de la femme jalouse et ont procédé à une perquisition. La femme a alors reconnu avoir passé l’appel pour empêcher le départ de son mari ainsi qu’une femme qu’elle supposait être sa maîtresse.

Le ministère a affirmé qu’une procédure pénale avait été ouverte en Suisse et en France.

Elle aurait mieux fait de subtiliser son passeport pour le retenir.

Publié le vendredi 29 juillet 2016 à 9:42, modifications vendredi 29 juillet 2016 à 9:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !