Insolite

Suède : Elle mange 6 kilos de Nutella par mois pour avoir les plus grosses fesses du monde

Suède Elle mange 6 kilos de Nutella par mois pour avoir les plus grosses fesses du monde

Obnubilée par la taille de ses fesses, cette jeune femme originaire de Suède engloutit 6 kilos de Nutella par mois.

Une véritable obsession

Obsédée par l’envie d’avoir d’énormes fesses, Natasha Crown, originaire de Göteborg en Suède, est accro à la chirurgie esthétique et à la nourriture. Ainsi, depuis plusieurs années, cette jeune Suédoise de 24 ans transforme sa silhouette à coups de bistouri et de nourriture.

6 kilos de Nutella par mois

Natasha mesure 1m53, pèse 133 kg et son tour de fesse ne mesure pas moins de 1m77. Pour cela, elle suit un régime bien particulier. En effet, elle engloutit environ 6 kilos de Nutella par mois pour prendre du gras.

Plusieurs chirurgies esthétiques

La jeune Suédoise prélève également de la graisse sur d’autres parties de son corps afin de venir la réinjecter dans ses fesses. Toutefois, éternelle insatisfaite du résultat, elle multiplie les opérations pour obtenir un fessier démesuré. Elle est suivie par plus de 185.000 abonnés sur Instagram.

En plus de s’attaquer à son postérieur, Natasha a aussi retouché son visage en se faisant gonfler les lèvres et en rehaussant les pommettes.

Sa famille craint le pire

Selon Le Tribunal du Net, malgré le désaccord et les mises en garde de sa famille, Natasha ne compte pas s’arrêter là.

Ils pensent à ma santé et me disent de réfléchir à l’avenir, est-ce que j’aurai une famille à moi et des choses comme ça ? D’accord, vous pensez cela, mais je vais continuer parce que c’est pour moi et cela me rend heureuse.

Une course à la beauté qui inquiète les proches de la jeune femme, mais qui ne semble pas effrayer son chirurgien qui approuve les décisions de sa patiente.

Publié le dimanche 17 septembre 2017 à 9:13, modifications samedi 16 septembre 2017 à 19:50

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires