Insolite

Royaume-Uni : Elle retrouve sa fille adoptée il y a 43 ans sur Facebook

Contrainte de confier son enfant à la naissance après avoir accouché dans un hôpital de Cardiff, au Royame-Uni, il y a 43 ans, une femme a eu le bonheur de pouvoir entrer en contact avec sa fille grâce à un appel à l’aide initialement lancé sur Facebook.

Il y a tout juste 43 ans, Rowena Fuller, une britannique alors âgée de 17 ans accouchait d’une petite fille. Vivant à Cardiff, au Royaume-Uni, la jeune maman a été forcée de se séparer de son enfant. C’est ce qu’elle l’a confié sur le plateau de l’émission This Morning, mardi 29 novembre :

Ma mère avait peur de perdre sa place au club de golf et mon père m’a dit de grandir quand je l’ai supplié de me laisser garder Nicola.

Vivant désormais en France, Rowena, 59 ans, s’est alors récemment mis en tête de retrouver sa fille. Ainsi, c’est sur Facebook que la maman a posté samedi dernier la seule photo qu’elle possède de sa progéniture : un cliché qu’on lui avait envoyé alors qu’elle était âgée de 1 an, ajoutant :

Pendant dix jours, j’ai appris à te baigner, à te tenir chaud et à te serrer dans mes bras. Tu étais avec moi le jour de mes 17 ans, le 27 décembre de cette année-là. Le 30 décembre, il neigeait. Je t’ai habillée dans une layette blanche comme neige et j’ai pris l’ascenseur pour le parking. Une femme nous attendait et je ne pouvais pas te laisser partir.

Royaume-Uni : Elle retrouve sa fille adoptée il y 43 ans sur Facebook

L’heure des retrouvailles a sonné !

Après un tel témoignage, les internautes se sont donc mis à partager en masse le message de la britannique. Et il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que ces efforts portent leur fruit : lundi, soit trois jours à peine après son poste sur le réseau social, Rowena annonçait sur que Nicola et elle s’étaient contactées en privé.

Une belle histoire qui ne fait sans doute que commencer et qui, à bien des égards, permet de faire oublier les nombreuses insultes reçues par la maman, accusée d’être animée par un sentiment d’égoïsme.

Publié le mercredi 30 novembre 2016 à 11:42, modifications mercredi 30 novembre 2016 à 11:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !