Insolite

Royaume-Uni : ce drôle d’examen où les enseignants aident les élèves à tricher

2.300 enseignants ont été accusés d’aider les élèves pendant cet examen durant les cinq dernières années.

En général, les professeurs sont plutôt là pour empêcher la triche durant un examen. S’assurer que personne n’utilise un anti-sèche ou encore son smartphone. Mais, lors d’une épreuve au Royaume-Uni, le comportement est un peu différent.

L’un des examens les plus importants du Royaume-Uni

2.300 professeurs. C’est le chiffre record d’enseignants accusés “d’assistance inappropriée” à des élèves lors de l’OCR (Oxford, Cambridge and RSA Examinations), l’un des plus importants examens organisés au Royaume-Uni.

Un chiffre qui est encore plus fou quand on le compare au nombre d’élèves surpris à tricher : 3.603. A peine 22% de différence. Même s’il probable que beaucoup n’aient pas été surpris. En revanche, du côté des sanctions, mieux vaut être du côté des professeurs que des élèves comme l’explique le Sunday Times.

Ainsi, 1.000 étudiants ont été disqualifiés des épreuves et quatorze du diplôme. De l’autre côté, 581 professeurs ont reçu un avertissement, 113 ont dû suivre une formation et 83 ont été suspendus.

Restreindre la liste des examinateurs

Pourquoi des chiffres aussi élevés de triche ? Pour Julian Astle, directeur de l’apprentissage créatif et du développement à la Royal Society of Arts (RSA), c’est tout simplement le résultat du système éducatif actuel.

Notre système scolaire, axé sur les tests, les cibles, les classements et les inspections, est plein de conséquences accidentelles et de motivations perverses. C’est devenu un tel jeu que cela force les professeurs et les chefs d’établissements à choisir entre aider les élèves et s’aider eux-mêmes

Parmi les pistes à l’étude pour réduire le nombre de cas de triche, certains veulent empêcher les professeurs qui participent à la conception des examens d’enseigner des classes. Mais, ils seraient aussi bien souvent les meilleurs enseignants. Il est donc nécessaire de trouver un équilibre. Sans doute pour les épreuves de l’an prochain…

Publié le lundi 12 février 2018 à 19:54, modifications lundi 12 février 2018 à 18:18

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !