Insolite

Quand Calvin Klein revisite les gants classiques de ménage

Certaines tendances sont surprenantes. Mais parfois, pour être à la page, on n’imaginerait pas que certains accessoires fashion peuvent se trouver dans le placard sous l’évier…

Le milieu de la mode n’a pas fini de nous surprendre. Entre des tenues très inconfortables et parfois complètement déjantées, il faut souvent se sacrifier lorsqu’on souhaite suivre les tendances souvent très éphémères. En parlant de sacrifices, pour les budgets modestes, l’expression se serrer la ceinture prend ici tout son sens.

Comme l’a rapporté le Huffington Post, la marque Calvin Klein a présenté mardi 17 avril sa dernière collection printemps-été. Et une paire de gants est particulièrement sortie du lot. Non pas pour son prix élevé, qui est considéré comme normal pour une enseigne de luxe. Cependant, cette paire de gants est une copie conforme des gants roses en latex dont l’on se sert pour faire la vaisselle ou récurer ses toilettes. Les gants sont roses et en caoutchouc et couvrent l’avant-bras jusqu’au coude. Mais bien évidemment, leur prix n’a rien à voir avec ceux que vous pouvez trouver au rayon ménager ou bricolage de votre supermarché. En effet, à 425€ la paire, ce serait dommage de faire le ménage avec.

 

 

Fabriquer des vêtements ordinaires ?

Cette paire de gants a fait sa première apparition en septembre 2017, lors de la Fashion Week de New-York. Le style américain et l’iconographie de la culture populaire auraient inspiré Raf Simons, directeur artistique de Calvin Klein, pour confectionner ces gants.

Mode et banalité ne riment pas souvent ensemble. Les grands couturiers rivalisent d’imagination pour que leurs créations se fassent remarquer. Mais ils arrivent que certaines enseignes s’inspirent d’effets ordinaires pour les reproduire et les commercialiser à des tarifs hors de prix. Dernièrement, un sac de la marque Balenciaga n’était pas passé inaperçu. Vendu 995€, c’était en fait la copie conforme des sacs FRAKTA bleus de la marque Ikea, disponibles aux caisses des magasins de l’entreprise suédoise pour la modique somme de 3€.

 

 

Publié le mercredi 18 avril 2018 à 16:31, modifications mercredi 18 avril 2018 à 16:31

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !