Insolite

Pyrénées : Manifestation contre un ours qui ne respecte pas les frontières

Les éleveurs pyrénéens ont manifesté dimanche près de la frontière espagnole contre l’ours Goiat, accusé de chasser en territoire français.

Environ 70 éleveurs ont manifesté dimanche, toute la journée, à proximité de la frontière franco-espagnole à Saint-Béat, en Haute-Garonne, contre l’ours Goiat.

Goiat est un ours lâché en juin 2016 dans les Pyrénées espagnoles par les autorités catalanes et il est accusé d’attaquer des troupeaux dans les Pyrénées françaises. Selon les manifestants, cet ours passe régulièrement la frontière et attaque brebis et vaches depuis plusieurs semaines

C’est pour protester contre ces incursions que les éleveurs ont manifesté et distribué des prospectus. Leurs tracts dénonçaient ainsi le 1,8 million d’euros de subvention européenne touchée par la Catalogne et le Val d’Aran pour la réintroduction de cet ours.

En juin 2016, les éleveurs avaient déjà protesté en Espagne contre la réintroduction de l’ours Goiat grassement payé.

Les éleveurs ne comprennent pas non plus pourquoi la présence de Goiat, géocalisable, ne leur est pas signalée par les agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

La question de nouveaux lâchers d’ours sur les versants français du massif des Pyrénées continue donc de diviser, vingt ans après la réintroduction du plantigrade.

Publié le mardi 18 octobre 2016 à 9:43, modifications mardi 18 octobre 2016 à 7:20

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !