Insolite

Des parents ont reçu l’aval de l’administration pour nommer leur fils “Marseille”

Ces parents ont finalement pu prénommer leur enfant Marseille, suite à l’autorisation de la mairie de Paris.

En septembre 2017 naissait le petit Onken Philipp Marseille dans le 19ème arrondissement de Paris. Mais la mairie avait refusé le troisième prénom de l’enfant, décision que les parents ont contesté avant d’obtenir gain de cause.

Un prénom utilisé au 18ème et au 19ème siècle

Le père du petit, nommé Xavier Monnier, est marseillais de naissance. Amoureux de sa ville d’origine, il lui a déjà consacré 2 ouvrages. Il était donc normal pour lui de rendre une nouvelle fois hommage à la cité phocéenne à travers le prénom de son fils.

Mais après avoir lu le nom du bébé, une fonctionnaire de la mairie de Paris a contacté les parents du jeune Onken, qui leur a annoncé que “Marseille, ce n’est pas un prénom“. Celle-ci a renchéri en affirmant “Si vous ne voulez pas enlever Marseille comme troisième prénom, je bloque son état civil et c’est le procureur qui jugera“.

Excédé, Xavier Monnier a contacté le procureur de la République, en réunissant des documents prouvant que le prénom Marseille a bien “été donné sous la Révolution, au 18ème et au 19ème” siècle. Finalement, la mairie du 18ème arrondissement a accepté cette demande. Le fils de quelques mois s’appellera donc bien Onken Philipp Marseille.

Publié le jeudi 1 mars 2018 à 18:16, modifications jeudi 1 mars 2018 à 17:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !