Insolite

Paige Spiranac, la golfeuse menacée de mort à cause de ses tenues trop sexys

Victime de cyber-harcèlement, la golfeuse Paige Spiranac profite de Sports Illustrated pour faire passer un message.

Le golf est souvent considéré comme un sport de “vieux riches”. Avec ses codes, ses normes et ses traditions à respecter. Alors pour les profils plus particuliers, se faire accepter peut parfois être compliqué. C’est ce qu’à vécu Paige Spiranac, une golfeuse américaine qui témoigne dans Sports Illustrated.

Son premier tournoi pro en 2016

Tout commence en 2016. La jeune golfeuse de 22 ans est invitée à participer au Dubai Ladies Masters. Elle se retrouve instantanément sous le feu des critiques. Pour certains, elle ne serait là que pour “rendre le golf plus sexy”. Bref, ce qui devait être le premier pas de sa carrière, se transformait en un véritable traquenard. Elle est menacée de mort et sa famille est harcelée. Les critiques laissent bien entendu des traces comme elle l’explique.

Je ne souhaite à personne de vivre ce que j’ai vécu à ce moment-là. J’ai été tellement brutalisée que je ne voulais plus vivre

Mais, depuis, elle a réussi à tourner la page comme le montre sa participation en ce début d’année à l’édition maillot de bain de la revue américaine Sports Illustrated. Bien sûr, certains y verront de nouveau un usage de son physique. Mais, la jeune femme désormais âgée de 24 ans, revient avec un objectif.

Il est temps de commencer à soutenir les victimes plutôt que de leur dire de supprimer leurs réseaux sociaux et d’ignorer les haineux. Il est temps de faire la différence, c’est pourquoi je dédie aujourd’hui une bonne partie de mon temps à aider les autres

Investie dans l’organisation Cybersmile

Une action qui passe notamment à travers son engagement dans l’organisation Cybersmile. Celle-ci se consacre à aider les victimes de cyber-harcèlement. Elle n’hésite pas non plus à utiliser Twitter pour faire passer des messages.

Bien sûr, comme le note la revue, difficile pour beaucoup de l’associer avec le harcèlement dont peuvent être victimes certaines personnes. Elle a après tout été nommée la “golfeuse la plus sexy de la planète”. Faut-il donc y voir une simple façade, un engagement anodin comme pour beaucoup de stars qui choisissent une cause ?

En fait, pour comprendre son engagement, il faut revenir jusqu’à l’enfance de la golfeuse. Elle explique ainsi que ses cheveux tombaient, qu’on lui disait tout le temps qu’elle ressemblait à un garçon ou encore qu’elle souffrait d’anxiété sociale. “J’étais une petite fille étrange. Donc je sais ce que cela fait d’être une étrangère, d’être harcelée, de ne pas avoir d’amis” insiste-t-elle. Avec 1,3 million de followers sur Instagram et 180.000 abonnés sur son compte Twitter, cette époque semble en tout cas bel et bien révolue. “Cela a mis un certain temps mais je suis fière de mon corps. Fière de qui je suis, fière d’être capable d’être forte, smart, ET sexy” conclut-elle.

Publié le jeudi 8 février 2018 à 19:32, modifications jeudi 8 février 2018 à 18:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !