Insolite

McDonald’s se trompe dans sa commande, la police débarque chez lui

Cet Australien n’a pas voulu s’embêter à rapporter la commande. Il aurait sans doute dû.

Mauvaise surprise pour un Australien qui a vu la police débarquer chez lui après une erreur dans sa commande à McDonald’s.

La police deux heures après

C’est un classique pour ceux qui vont au fast-food. Les employés pressés ou surchargés qui font une erreur dans la commande. Si la différence est importante, on peut retourner. Sinon, on oublie. C’est ce qu’a décidé de faire Santo ce jour-là. On lui avait donné la mauvaise commande, mais il n’avait pas la force d’y retourner.

Mais, deux heures plus tard, il a eu une mauvaise surprise. La police qui a tapé à sa porte à 22h30. Il était accusé de vol. Selon le restaurant, il n’avait commandé que deux boissons et aurait pris beaucoup plus. Quand il s’explique aux policiers, ceux-ci lui disent qu’il aurait dû ramener la nourriture. Sa réponse :

Ce sont eux qui l’ont mis sans regarder. Pourquoi devrais-je y retourner ? C’est une perte de temps incroyable que de venir chez les gens pour une commande erronée

explique-t-il à nos confrères du Inner West Courier. Selon un porte-parole de McDonald’s, Santo aurait aussi filmé les employés sans permission. L’affaire devrait en rester là et Santo changer de fast-food.

 

Publié le mercredi 4 avril 2018 à 16:13, modifications mercredi 4 avril 2018 à 12:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !