Insolite

Les extraterrestres existent peut-être d’une façon que l’on ne peut pas imaginer

Et si les extraterrestres étaient autour de nous en ce moment même sans que l’on ne puisse les voir ?

Des autres dimensions ou de l’énergie pure

Avec Hollywood, on a désormais tendance à considérer que les extraterrestres seront des petits hommes verts ou de n’importe quelle autre couleur. Dans le pire des cas, une race d’apparence animale ou vaguement reconnaissable. Mais, la vie extraterrestre que l’on découvrira avant la fin du siècle selon le SETI répondra-t-elle vraiment à ces critères ? Très rarement, le modèle extraterrestre imaginé dans l’inconscient collectif s’éloigne d’une apparence anthropomorphique. C’est quelque chose que l’on peine à imaginer. Et c’est normal. Il est “humain” de vouloir donner un visage connu à l’inconnu. Tant pour la fiction que pour la science

Mais pourquoi n’en serait-il pas autrement ? Pourquoi une vie extraterrestre devrait rentrer dans notre schéma de conception ? C’est la question à laquelle tente de répondre une étude qui vient d’être publiée dans le revue Acta Astronautica sous le titre “L’effet du gorille cosmique ou le problème de la détection de signaux extraterrestres intelligents”. Ses auteurs y évoquent la possibilité que ce type de vie pourrait avoir une forme ou une manière d’être que nous ne pouvons même pas voir ou concevoir.

Ce que nous essayons de faire, c’est de contempler les autres possibilités. Par exemple, des êtres d’une dimension que notre esprit ne peut pas comprendre ou des intelligences basées sur l’énergie ou la matière noire qui représente 95% de l’univers et que nous commençons à peine à comprendre. Il y a même la possibilité que d’autres univers existent comme le laisse penser Stephen Hawking

explique Gabriel de la Torre, un neuropsychologue co-auteur de l’étude.

Le gorille caché

Pour comprendre comment nous avions des idées préconçues, ils ont montré à des volontaires une série de photos aériennes. Ils devaient déterminer s’il s’agissait de structures faites par l’homme ou la nature. Sur une photo, on trouvait l’image d’un gorille. L’idée était de savoir si les participants la verraient. La plupart des participants ne l’ont pas vu parce qu’ils ne la cherchaient pas.

Pour les chercheurs, c’est un aveuglement lié à l’inattention. Et pour eux, la même chose pourrait arriver aux scientifiques et aux astronomes en recherche d’une vie alien. S’ils ne savent pas ce qu’ils sont en train de chercher alors il y a de grandes chances pour qu’ils ne le trouvent pas.

Publié le mardi 15 mai 2018 à 8:51, modifications mardi 15 mai 2018 à 8:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !