Trendy

L’aéroport de San Francisco fait appel à un cochon pour déstresser les voyageurs !

L’aéroport de San Francisco a recruté Lilou… une truie. Elle est là pour rassurer et distraire les voyageurs stressés à l’idée de monter dans un avion. Lilou est rapidement devenu la coqueluche de l’aéroport !

Elle, c’est Lilou la truie et sa profession est un peu particulière. Elle a en effet été recrutée par l’aéroport de San Francisco (Etats-Unis). Sa présence a pour but de distraire, divertir mais surtout de déstresser les passagers angoissés. Vous l’aurez compris, Lilou est un animal qui vous veut du bien ! Et c’est vraiment du sérieux puisqu’elle fait partie de la Wag brigade, une équipe de 300 animaux recrutés par l’aéroport californien.

Un cochon comme moyen thérapeuthique

En ces périodes de fêtes, nombreux d’entre vous vont prendre l’avion pour rejoindre leur famille famille. Hélas, vos proches habitent loin. Vous hésitez entre la voiture et l’avion. Mais vous optez finalement pour le moyen de transport le plus sûr de la terre mais également le plus rapide. Seulement voilà, la phobie de l’avion vous hante. Et si il existait une méthode qui va vous faire aimer voyager… in the sky ? Connaissez vous Lilou ?

Selon les informations de 20 minutes, l’aéroport de San Francisco aurait trouvé le moyen ultime pour aider les passagers à surmonter le stress. Elle s’appelle Lilou et c’est une petite truie. Ne vous méprenez pas, l’animal a fait ses preuves. Explications.

A deux ans, Lilou est déjà une véritable petite star. Elle porte un tutu, parfois une casquette et des rubans, et même du vernis à ongle. Et elle possède également un compte Instagram. Comme le rapporte nos confrères de Closer, si l’aéroport international de San Francisco s’est doté de chiens de thérapie dans leurs terminaux c’est pour une raison bien précise. Par sa présence, Lilou divertit ainsi les voyageurs qui finissent par oublier leur phobie de l’avion. De plus, ceux qui possèdent un animal savent que les caresser et passer du temps en leur compagnie procure un sentiment de bien-être.

Lilou diplômée et certifiée

Si l’aéroport de San Francisco a déjà une brigade de chiens, chats ou encore lapins pour déstresser les touristes, Lilou est le premier cochon à jouer ce rôle aux États-Unis rapporte le site Slate. Par ailleurs, elle est certifiée par le programme de soutien thérapeutique de la Société pour la prévention de la cruauté animale (SPA). Pour être diplômé de cette formation, l’animal doit :

Etre intéressé et désireux d’approcher et d’être touché par des gens quel que soit leur âge, leur genre, leur couleur de peau, leur taille ou le fait que leur mobilité soit réduite.

Ne soyez donc pas surpris de croiser un cochon avant d’embarquer si vous passez par San Francisco !

Publié le samedi 31 décembre 2016 à 12:09, modifications samedi 31 décembre 2016 à 13:19

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top