Trendy

Japon : Il refuse de parler à son épouse pendant… 20 ans !

Le couple vit toujours sous le même toit

C’est ce qui s’appelle être particulièrement contrarié. Ainsi, après une dispute avec son épouse, Outo Yumi, un habitant du Japon, a refusé de lui adresser la parole pendant 20 ans. La raison de cet interminable silence ? La jalousie de monsieur…

Certaines disputes conjugales laissent apparemment plus de traces que d’autres. Et pour cause, depuis une discorde survenue en 1997, un couple vivant au Japon ne s’est pas adressé la parole durant les vingt années qui ont suivi.

L’origine de ce silence sans fin ? L’homme s’est senti jaloux car lésé par l’attention que son épouse accordait à leurs enfants. Dès lors, les seuls contacts établis entre les époux – qui vivent toujours ensemble – se sont résumés à des hochements de tête. Une situation extrême révélée par Yoshiki, leur fils de 18 ans.

La télévision à la rescousse

Et c’est justement dans l’optique de mettre fin à cette situation conjugale complexe que la progéniture du couple a décidé d’écrire à une émission télévisée. En effet, espérant une réconciliation, le jeune homme a expliqué n’avoir jamais entendu ses parents partager une vraie conversation. Une triste réalité qui a visiblement marqué les producteurs du show japonais…

Ainsi, quelques semaines plus tard, l’émission, célèbre au Japon, a organisé un rendez-vous entre Otou et Katayama, son épouse. Le lieu choisi par la production ? Le banc d’un parc, ce dernier étant soigneusement scruté par les 3 enfants du couple. Résultat : après plusieurs minutes de silence, les deux époux se sont finalement expliqués. Otou a avoué être extrêmement jaloux, ce qui n’a pas manqué d’émouvoir les enfants.

Après 20 ans d’un silence absolu, de nouvelles perspectives s’ouvrent donc pour ces deux tourtereaux en mal de communication.

Publié le lundi 2 janvier 2017 à 10:55, modifications lundi 2 janvier 2017 à 10:55

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vu sur le web

Vers le top