Insolite

Iran : Un général accuse Israël de “voler” les nuages pour faire durer la sécheresse

minutenews.fr-iran-un-officier-accuse-israel-de-voler-les-nuages-pour-faire-durer-la-secheresse

Un général iranien accuse Israël de « voler » et de « trafiquer » les nuages pour empêcher la pluie de tomber en Iran. Une plainte démentie par les météorologues nationaux selon l’agence de presse Isna.

Les questions qui entourent le climat dans certains pays sont plus importantes qu’on ne le croit et il n’est pas rare que la météo alimente les différends politiques entre États. C’est le cas de cette anecdote saugrenue qui peut faire sourire mais qui aurait pu mener à la faute diplomatique. Le commandant de la défense passive de la république islamique d’Iran Gholam Reza Jalali, a affirmé hier avoir trouvé la cause de la sécheresse qui frappe son pays.

Selon ce dernier, l’Iran serait victime d’un « vol de nuages et de neige » par Israël et « un autre pays de la région ». Plus que sérieux, l’officier a détaillé ce qui lui semble être un complot pour miner les ressources de son pays :

[…] leurs équipes conjointes travaillent aussi à faire en sorte que les nuages qui entrent dans le ciel iranien soient incapables de déverser la pluie.

A t-il expliqué lors d’une présentation à un colloque national sur la protection des populations, brandissant le résultat de travaux menés par des scientifiques iraniens censés prouver que « l’ingérence étrangère est soupçonnée d’avoir jouer sur le changement climatique. ».

Cette étude qui existe bel et bien, est une analyse quadriennale qui démontre qu’au dessus de 2200 mètres d’altitude, les zones de montagnes entre l’Afghanistan et la Méditerranée sont bien enneigées, exceptées celles qui se trouvent sur le sol iranien.

Un démenti scientifique

Mais fort heureusement, les scientifiques locaux ne sont pas de l’avis du militaire. Le directeur de la météorologie nationale iranienne Ahad Vazife considère qu’il est impossible, compte-tenu des connaissances scientifiques en la matière, pour un pays de « voler » de la neige :

 […] il n’est pas possible qu’un pays ‘vole’ la neige ou des nuages. Si c’était le cas, il n’y aurait pas de police de l’eau aux États-Unis car les Américains voleraient alors les nuages des autres pays et ils n’auraient nul besoin d’une police de l’eau, donc celle-ci aurait été supprimée.

Une remarque on ne peut plus pertinente, basée sur les pratiques de la Californie pour garantir ses ressources hydriques, qu’il n’a pas manqué de compléter en estimant que les véritables raisons de la sécheresse qui frappe l’Iran sont dues au réchauffement climatique. Pour le météorologue, « soulever de telles questions non seulement ne résout aucun de nos problèmes, mais nous détournera des moyens de trouver les bonnes solutions. ».

Publié le mardi 3 juillet 2018 à 18:26, modifications mardi 3 juillet 2018 à 13:28

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !