Insolite

Hérault : Une ancienne élue lègue 800.000 euros à sa municipalité

Ou quand le « socialisme » retrouve tout son sens...

Élue maire de Saint-Pons-de-Thomières, dans l’Hérault, entre 1977 et 1989, Georgette Thaillades a décidé d’offrir le contenu de ses assurances-vie à sa municipalité. Une somme de 800.000 euros qui en a surpris plus d’un, à commencer par le nouveau maire de la petite commune…

A la tête de la commune de Saint-Pons-de-Thomières de 1977 à 1989, Georgette Thaillades avait visiblement sa ville dans la peau. Et pour cause, cette ancienne élue de l’Hérault, décédée au printemps dernier, a décidé de léguer 800.000 euros à la municipalité.

L’origine de cet argent ? Quatre contrats d’assurance-vie souscrits tout au long de sa vie, comme le rapporte France Bleu Hérault. Une décision qu’aurait pris l’ancienne maire socialiste dans une maison de retraite, peu avant son décès.

L’ÉQUIVALENT D’UN AN DE BUDGET

Avec ce geste atypique, autant dire que Georgette Thaillades en a surpris plus d’un. Premier sur la liste : Georges Cèbe, le maire actuel de la commune de l’Hérault et ancien conseiller municipal de la socialiste. Et pour cause, comme il l’avoue lui-même :

Je ne m’attendais à une somme aussi importante… Je me suis dit, elle va faire un petit cadeau.

Comme le souligne France Bleu Hérault, le budget d’investissement de Saint-Pons-de-Thomières dépasse à peine le million d’euros. L’héritage légué par l’ancienne élue équivaut donc à cette somme. Aucune information quant à son usage à venir n’a pour l’heure été communiquée.

Une chose est sûre : Georgette Thaillades incarne le socialisme dans sa définition la plus pure

Publié le jeudi 19 janvier 2017 à 15:32, modifications jeudi 19 janvier 2017 à 11:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !