Insolite

Etats-Unis : Un raton-laveur star de Twitter après avoir escaladé un building

etats-unis-un-raton-laveur-star-de-twitter-apres-avoir-escalade-un-building

Un raton-laveur téméraire a fait les beaux jours de Twitter en montant les 23 étages d’un immeuble aux États-Unis.

Dans la soirée d’hier, les employés du building le plus haut de Saint-Paul, dans le Minnesota, ont eu la surprise de découvrir à leurs fenêtres un laveur de carreaux particulier. En effet, un raton-laveur a escaladé la façade de l’édifice. Faisant une halte dans son ascension, l’animal s’est niché sur le rebord d’une fenêtre à plus de 60 mètres de haut selon Fox News, avant d’être appâté sur le toit par les pompiers de la ville.

Un phénomène sur Twitter

Il n’en fallait pas moins pour bouleverser Twitter. Précisons que la tour abrite les locaux de la radio locale MPR News, facilitant l’ébruitement de l’information. En quelques heures, l’événement a fait le tour du réseau, relayé par la presse et les internautes avec le hashtag #MPRraccoon. Un compte en son nom, « MPR Raccoon », a été crée, diffusant le fil de son aventure jusqu’à son dénouement.

 

Des personnalités telles que James Gunn, se sont mobilisées. Le réalisateur des Gardiens de la Galaxie, dont le personnage Rocket Raccoon est un raton-laveur, a proposé de faire un don de 1000 dollars à une association au nom de la personne qui sauverait le petit mammifère. L’artiste local Taylor Winder a même conçu un tee-shirt à l’effigie du grimpeur urbain disponible à la vente depuis aujourd’hui sur Amazon.

Happy-end pour l’animal apeuré

Fort heureusement, l’histoire insolite s’est conclue sur un happy-end. Le raton-laveur a pu être attiré au sommet de l’immeuble avant d’être capturé par des agents de la protection de la faune sauvage, qui l’ont nourri avec de la pâtée pour chat, en vue de préparer sa remise en liberté. D’après les sources de CBS, cet exploit involontaire s’explique par la peur de l’animal face aux travaux en cours dans la rue qu’il arpentait, le poussant à escalader le bâtiment. Plus de peur que de mal, donc.

Publié le jeudi 14 juin 2018 à 12:22, modifications jeudi 14 juin 2018 à 11:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !