Insolite

Etats-Unis : Pressé, un New-Yorkais prend son paddle et traverse le fleuve Hudson pour aller à un rendez-vous

Ce jeudi 22 juin, des touristes qui visitaient le fleuve Hudson ont eu une drôle de surprise. Un New-Yorkais a décidé de traverser le fleuve large d’un kilomètre en paddle pour arriver à l’heure à un rendez-vous.

Si vous pensez avoir déplacé des montagnes pour arriver à l’heure à votre travail ce matin, sachez que ce n’est rien par rapport à ce New Yorkais qui a décidé de faire un kilomètre en paddle pour arriver à l’heure à un rendez-vous.

Il ne voulait pas payer le ferry

Scott Holt, un Américain de 32 ans, avait un rendez-vous semble-t-il très important ce jeudi 22 juin. Toutefois, l’homme qui vit dans le New Jersey ne voulait pas prendre le ferry pour se rendre à la rencontre à Manhattan. Il a donc décidé de prendre un moyen de transport plutôt original. Vêtu d’un costume et muni de son attaché-case sous le bras, Scott Holt a tenté de traverser la rivière Hudson en paddle !

Je ne voulais pas payer le passage en ferry.

explique-t-il à nos confrères du New York Post. 

Celui qui se décrit comme un “artiste affamé” a donc pris sa planche et commence alors sa traversée.

J’avais la planche, donc je suis monté dessus et je me suis lancé.

Raconte-t-il.

Large d’un kilomètre, l’Hudson est aussi une rivière très mouvementée.

Bêtement, je n’ai pas apporté de laisse à pagaie ou de gilet de sauvetage, donc si j’avais chaviré, j’aurais été tout simplement coincé et j’aurais coulé, en costume.

Ajoute le New-Yorkais.

Je me suis dit que je devais sortir vite

S’il a uniquement mouillé ses chaussures, Scott Holt a tout de même rencontré quelques difficultés lors de sa traversée.

Je ne savais pas vraiment où j’allais. J’allais juste vers Manhattan, en gros. J’essayais d’atteindre un endroit d’où je pourrais m’extirper facilement, mais le courant a commencé à se faire sentir et je me suis dit que je devais sortir vite.

a-t-il commenté dans les colonnes du quotidien new-yorkais.

De fait, le plus gros problème pour lui fut de sortir de l’eau. L’homme s’est finalement arrêté à hauteur d’un taxi aquatique hors service. Si un agent de police l’a observé et ne l’a pas sermonné, ce n’a pas été le cas d’un officier des transports maritimes qui lui a demandé s’il avait l’intention de mourir.

Incroyable mais vrai, Scott Holt est arrivé à son rendez-vous avec 30 minute d’avance ! D’ailleurs, il n’exclut pas de recommencer l’expérience.

Publié le vendredi 29 juin 2018 à 12:01, modifications vendredi 29 juin 2018 à 11:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !