Insolite

Les doutes de JFK sur la mort d’Hitler

Avant d’être président des Etats-Unis John Fitzgerald Kennedy était journaliste et tenait un carnet de bord ou il vouait une étrange fascination pour la vie du Führer , Adolf Hitler.

John Fitzgerald Kennedy a toujours émis des doutes sur la supposé mort d’Adolf Hitler. Pour lui, rien ne confirmait que le corps retrouvé à l’époque était bien celui du Führer. C’est le journal “The independent” qui confirme cette thèse.

Ancien correspondant de guerre pour Hearst

John Fitzgerald Kennedy était amené à voyager régulièrement en Allemagne étant un ancien correspondant de guerre. Et c’est à l’âge de 28 ans durant l’été 1945 en visitant le bunker d’Adolf Hitler, que JFK explique dans son carnet de bord avoir de sérieux doutes sur la mort et le corps retrouvé du Führer.

Il y a dans la pièce où Hitler s’est supposément donné la mort des murs brûlés et des traces de feu. Il n’y a aucune preuve certaine en revanche que le corps qui a été retrouvé était le corps d’Hitler.

L’ex-président des États-Unis poursuit:

Hitler a une ambition sans limite pour son pays qui a fait de lui une menace pour la paix dans le monde, mais il y a un mystère autour de lui, de sa façon de vivre et des circonstances de sa mort, qui continuera à grandir après sa disparition.

JFK avait également d’autres talents cachés, il avait en effet prédit la défaite inattendue de Churchill aux élections générales britanniques, deux mois seulement après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Son carnet de bord en vente pour 190 000 euros

Si vous souhaitez connaitre d’autres anecdotes, sachez que le carnet de bord de l’ancien président John Fitzgerald Kennedy est en vente pour la somme de 190.000 euros par la société de vente aux enchères RR Auction à Boston le 26 avril prochain.

Publié le jeudi 30 mars 2017 à 17:16, modifications jeudi 30 mars 2017 à 17:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !