Insolite

Disney appelle les visiteurs à ne plus disperser des cendres funéraires dans ses parcs

 Le Wall Street Journal a récemment rapporté que les visiteurs aiment disperser les cendres de leur proche dans les attractions. En particulier, les parcs d’attractions de Disney sont le lieu de prédilection pour cette pratique interdite.

Disney rappelle à ses visiteurs qu’il est interdit de répandre des cendres mortuaires dans ses parcs d’attractions. En effet, le Wall Street Journal a effectué une étude sur cette pratique macabre le mercredi 24 octobre 2019. Plusieurs employés de la firme ont effectivement témoigné de l’existence de cette pratique.

Les parcs d’attractions Walt Disney World, en Floride, et Disneyland, en Californie, sont les lieux où cette pratique se démarque le plus. C’est en 2007 que le phénomène est apparu pour la première fois. Un témoin avait vu une personne déverser une substance inconnue dans l’eau d’une attraction. Aujourd’hui, ce phénomène se produirait en moyenne une fois par mois. Les personnes qui ont effectué cette pratique déclarent qu’elles veulent que leurs proches reposent dans « l’endroit le plus heureux du monde ».

Les visiteurs font entrer clandestinement les cendres funéraires

Sur la manière dont ces cendres arrivent jusqu’aux parcs, il paraît qu’ils sont transportés clandestinement à l’intérieur des parcs. Les visiteurs les mettent soit dans des poudriers, soit dans des flacons de médicaments. Puis, ils les dispersent dans des parterres de fleurs, des buissons ou, même, dans les attractions elles-mêmes.

Un gardien déplore effectivement que « le manoir hanté abrite probablement tellement de vraies cendres humaines ». Il ajoute que « ce n’est même plus drôle ». D’ailleurs, le choix de la Maison hantée est plutôt affuté puisque cette attraction est déjà assez poussiéreuse. Si bien que les cendres humaines passent inaperçues.

Disney a prévu un nettoyage spécial pour ce genre de situation

Face à cette situation, un représentant de Disney rappelle que cette pratique est « parfaitement illégale ». Il ajoute que toute personne vue pratiquer cette activité est reconduite poliment mais fermement à la sortie. Une intervention policière est même faite dans certains cas. Par la suite, les employés sont obligés de fermer temporairement l’attraction en raison d’un « incident technique ». Les services de nettoyage peuvent alors se livrer au « nettoyage HEFA ». Cette appellation fait référence à l’appareil qu’ils utilisent pour absorber les particules ultrafines des cendres funéraires.

Publié le lundi 29 octobre 2018 à 16:11, modifications lundi 29 octobre 2018 à 15:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !