Insolite

De banquière à testeuse de sex-toys !

La Britannique Cara Douglas a changé de métier, et le verdict est sans appel : la moitié du salaire, mais le double de plaisir !

C’est ce que l’on nomme un changement de carrière radical. La Britannique Cara Douglas a laissé de côté sa vie de banquière à la City pour devenir testeuse de sex-toys. Les regrets ne semblent pas au programme !

Plus de 3.000 produits testés

Si vous cherchiez le job de vos rêves, celui qui vous permet de passer la majorité de la journée au lit, alors, celui de Cara Douglas est peut-être ce qu’il vous faut. Elle travaille pour l’entreprise Lovehoney et adore son travail ! Elle aurait déjà pu tester plus de 3.000 sex-toys différents.

Pourtant, son précédent emploi était beaucoup moins glamour. Elle travaillait en effet comme banquière. Puis, elle a répondu à une offre d’emploi de LoveHoney “pour rigoler”. Sélectionnée, elle a travaillé au début à mi-temps puis de façon complète. Bien sûr, ses revenus ont chuté. Alors qu’elle gagnait près de 100.000 dollars par an auparavant, Lovehoney ne lui permet plus que de gagner 41.450 dollars. Mais, cela ne suffit pas à lui faire regretter son choix.

J’ai toujours aimé les sex-toys et je suis heureuse d’avoir fait une carrière à partir d’un hobby. Je détestais être banquière. Maintenant je suis payée pour faire quelque chose qui me passionne vraiment. Je gagne deux fois moins mais j’ai deux fois plus de plaisir !

Et si vous vous interrogiez, voici les trois critères à respecter pour un bon sex-toy. Il doit être de qualité, silencieux pour être discret et surtout imperméable.

Publié le vendredi 9 mars 2018 à 18:02, modifications samedi 17 mars 2018 à 10:43

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct