Insolite

Cet homme est mort, c’est un tribunal qui le lui a dit !

Constantin Reliu a perdu le jugement parce qu’il a fait appel trop tard.

L’histoire de Constantin Reliu est ubuesque. Ce vendredi, un tribunal de Bucarest lui a annoncé que non il n’était pas vivant. Il est déclaré mort depuis 2016.

Il n’avait plus de contacts avec sa famille

Si vous pensiez que la bureaucratie française avait quelques problèmes, il va falloir revoir votre jugement. L’histoire du Roumain Constantin Reliu ressemble clairement à la “Maison qui rend fou” dans la bande dessinée Les 12 Travaux d’Astérix.

Selon nos confrères du Guardian, le cauchemar de Constantin commence en 2016. Sa femme n’ayant plus de nouvelles de sa part depuis plusieurs années parvient à obtenir un certificat de décès. L’homme était parti en Turquie en 1992 pour travailler et avait perdu le contact avec ses proches. Mais, en début d’année, l’homme a été expulsé de Turquie faute de permis de séjour. A son retour en Roumanie, Constantin a découvert qu’il était mort.

Un tribunal vient de lui annoncer que cette décision était définitive parce qu’il n’avait pas fait appel assez rapidement. Un jugement final selon un porte-parole du Tribunal. Constantin a commenté :

Je suis officiellement mort même si je suis vivant. Je n’ai pas de revenus parce que je suis listé mort. Je ne peux rien faire.

Publié le vendredi 16 mars 2018 à 20:14, modifications vendredi 16 mars 2018 à 17:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct