Insolite

Cet étudiant américain quitte tout pour vivre dans la jungle indienne pour une incroyable raison

Drôle d’histoire que voilà ! Un jeune homme âgé de 29 ans, Chad Haad, a tout quitté pour partir vivre au milieu de la jungle. Il ne réussissait pas à rembourser son prêt étudiant et a choisi de disparaître !

Les études de ce jeune américain lui ont visiblement coûté très cher. C’est malheureusement le cas de beaucoup d’étudiants qui doivent rembourser un prêt extrêmement important en débutant leur vie professionnelle. Les mensualités sont parfois énormes en comparaison avec le faible salaire. Chad Haag en a fait les frais car il devait rembourser 20 000 dollars. Et il n’y arrivait pas. Il a alors pris une incroyable décision.

Une décision radicale

Ne trouvant aucune solution, il a fait ses bagages et a décidé de quitter les Etats-Unis car il ne trouvait pas de travail. Il a déménagé en Inde et s’est installé dans le village d’Uchakkada. Ce petit village est situé au sud de l’Inde, en plein cœur de la jungle. Un changement radical de vie qu’il assume pleinement. En effet, il avoue avoir plusieurs avantages. Par exemple, il se loge pour 50 dollars par mois et vient tout juste de se marier. Bref, le jeune homme semble totalement épanoui et ne regrette en rien sa décision surprenante.

Ce nouveau mode de vie lui convient parfaitement, comme il l’a expliqué :

Ma dette ne me pèse pas comme elle a pu le faire par le passé, car la plupart des mesures qu’ils pourraient entreprendre contre moi sont devenues pratiquement inutiles.

Un changement de vie

Cependant, ce changement de mode de vie pourrait lui coûter très cher s’il décidait un jour de revenir vivre aux Etats-Unis. En effet, ses remboursements seront alors plus importants qu’à son départ. Mais pour l’instant, Chad Haag vit au jour le jour et n’a absolument pas l’intention de revenir vivre sur le territoire américain.

Et après tout, pourquoi pas ! Ce mode de vie lui convient semble-t-il mieux, et il affirme être plus heureux qu’il ne l’était aux Etats-Unis. C’est une décision difficile mais visiblement, il ne regrette rien. Bravo à lui !

Publié le mardi 6 novembre 2018 à 7:23, modifications lundi 5 novembre 2018 à 14:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !