Insolite

Ce “casque de Dieu” a suscité des expériences mystiques, mais…

Il s’agissait en fait d’un simple casque de skateboard, ce qui n’a pas empêché certains participants de vivre de vraies expériences mystiques.

C’est lors du festival de musique de Lowlands aux Pays-Bas que cette expérience inédite a été effectuée par un groupe de chercheurs. Les résultats montrent une nouvelle fois la puissance de l’effet placebo.

L’effet placebo dans toute sa splendeur

193 festivaliers se sont prêtés à cette expérience basée sur un casque aux pouvoirs supposément “surnaturels“. Cette attraction, qui proposait en effet de “voyager avec le casque de Dieu” a attiré de nombreux curieux.

Les chercheurs ont montré aux participant plusieurs vidéos et articles (faux bien sûr) sur l’efficacité du dispositif et ses effets miraculeux. Après cette séance de visionnage, les volontaires ont enfilé ce casque en acier (un simple casque de skateboard) relié à un pseudo-dispositif électronique, avant d’être isolés.

Si cette expérience peut à première vue vous paraître absurde, ses résultats sont quant à eux spectaculaires. Publiés dans la revue Religion, Brain & Behavior, ils démontrent la puissance de l’effet placebo et de la suggestion sur le cerveau humain.

Des résultats spectaculaires

Après une session de 15 minutes avec le casque, les personnes ayant senti un effet quelconque devaient essayer de le décrire. Les auteurs de cette études expliquent ainsi que “Les participants ont rapporté un large éventail d’expériences extraordinaires associées à du mysticisme“.

Les chercheurs ont ensuite classé et regroupé ces expériences avant de dresser un rapide tableau statistiques de celle-ci, dont le contenu vous surprendra :

Derrière cette expérience, les chercheurs voulaient tester le lien entre alcool et spiritualité. Si celui-ci a bien été prouvé pour les drogues hallucinogènes comme le LSD ou les champignons, l’influence de l’alcool sur une potentielle expérience mystique restait à prouver.

Les cobayes devaient ainsi déclarer s’ils avait consommé de la drogue, de l’alcool, ou les deux dans la journée. Mais aucune corrélation statistique n’a pu être prouvé entre le taux d’alcoolémie et la sensibilité à une expérience mystique grâce au casque. En revanche, un autre lien a été trouvé : les participants s’étant déclarés “spirituels” ont eu beaucoup plus de sensations extraordinaires pendant l’expérience.

Pour ce qui est de l’alcool, les chercheurs ont insisté sur le fait de ne pas mettre de côté la possibilité d’un lien avec des expériences mystiques. En effet, le faible échantillon de personnes testées (193 seulement) et la durée limitée de l’expérience (15 minutes seulement) ne permet pas d’être absolument certain des conclusions à donner.

 

Publié le mardi 23 janvier 2018 à 19:06, modifications mardi 23 janvier 2018 à 16:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct