Canada : Sa robe de mariée brûle dans l’incendie, internet lui porte secours

Élise voit sa robe de mariée partir en fumée la veille de son mariage, mais retrouve le sourire grâce aux internautes.

Depuis quelques jours, Élise Boissonneault ne cesse de pleurer. Non pas car sa maison a brûlé lors des incendies au Canada, mais parce que celle de sa couturière, où se trouvait sa robe de mariée, a été complètement détruite par les flammes.

La jeune femme originaire du Cap Breton et son fiancé devaient se marier sur les îles de Toronto, entre la Nouvelle-Écosse et l’Alberta. Malgré le drame et la perte de la robe, le couple a décidé de penser au futur et de maintenir les festivités de leur mariage, qui s’est réalisé samedi dernier.

Alors qu’elle a dû fuir en urgence sa maison, ses amis ont lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux afin de trouver une solution pour sa tenue partie en fumée. Son histoire a ému des milliers de personnes et plusieurs inconnues ont proposé de prêter, voire de donner, leurs robes de mariée.

L’appel à l’aide a été relayé plusieurs fois sur les médias sociaux et a soulevé une vague de compassion chez les internautes. Ginny Monaco, qui travaille à la boutique Lee-Ann Belter Bridal, sur la rue Dundas à Toronto, a décidé de lui offrir une nouvelle robe afin qu’elle puisse se marier.

Élise Boissonneault s’est rendue dans cette boutique qui lui a offert deux tenues : une pour la cérémonie et l’autre pour la réception. Au moment de l’essayage, Élise et sa mère ont fondu en larmes. Une scène qu’elle a partagée sur son compte Instagram.

Modifié : 9 mai 2016 8 h 55 min

Ce site utilise des cookies.