Ses camarades de classe la traitaient de baleine, elle a fini par devenir mannequin

Une Anglaise, qui subissait les moqueries de ses camarades liées à son léger surpoids lors de sa scolarité, fait aujourd'hui bien des envieux grâce à sa nouvelle plastique lui ayant ouvert les portes du mannequinnat.

C’est l’histoire d’une revanche sur la vie. Moquée durant toute sa scolarité sur son léger surpoids, Katie Beadle, une Anglaise vivant à Hertford, une petite ville située au nord de Londres, a dû faire face à bien des insultes, parfois même comparée à une « baleine » par ses camarades de classe. Une situation traumatisante pour l’adolescente, au point qu’elle a tout bonnement finit par développer une boulimie intense.

Seulement voilà, bien décidé à reprendre son corps et sa vie en main, Katie a mis tout en oeuvre pour se sculpter un corps de rêve, au point d’attirer l’oeil d’un photographe professionnel lorsque celle-ci travaillait dans un restaurant. Le résultat parle de lui-même :

Une véritable revanche pour cette jeune femme, qui porte désormais un nouveau regard sur « l’ancienne elle » :

J’étais un peu grassouillette quand j’étais en pleine croissance mais, avec le recul, je trouve que je n’étais vraiment pas grosse. J’ai entendu tellement de fois que j’étais grosse que j’ai commencé à le croire.

Vivant aujourd’hui du mannequinat, Katie, qui a déjà posé pour plusieurs marques et défilé sur les podiums, fait désormais preuve d’une confiance en elle inespérée lors de sa scolarité, affirmant :

Je ne suis pas encore satisfaite de mon corps à 100% et je ne sais pas si je le serai jamais. Mais le mannequinat m’a beaucoup aidée à retrouver confiance en moi.

Une belle leçon de vie pour quiconque étant confronté aux moqueries de quelque nature que ce soit !

Modifié : 14 juillet 2016 12 h 07 min

Ce site utilise des cookies.