Insolite

Belgique : 3 650 participantes partent à la chasse aux sex-toys

Plus de 3 650 femmes sont parties dimanche 3 avril 2016 à la chasse aux godemichets lors de la sixième édition de la chasse aux sex-toys, à Wépion, Belgique.

C’est un événement très insolite qui a eu lieu hier, 3 avril 2016, en Belgique: Une chasse géante aux sex-toys. 3 650 femmes, munies de bêches, sont parties en quête de 600 jouets érotiques enterrés dans un vaste champ. Une chasse coquine réservée exclusivement aux femmes. En comptant les accompagnantes, qui étaient entre 2 500 et 3 000, près de 7 000 femmes ont concouru à cet événement insolite. Un clin d’œil aux activités pascales de jadis.

Cette année, Nicolas Bustin, le directeur de la société Soft Love, a collaboré avec l’association Think-Pink, qui se mobilise pour la lutte contre le cancer du sein, afin de rendre ludique ce qui est tabou : la sexualité pendant ou après un cancer du sein. Think-Pink espère ainsi susciter une communication plus fluide et amener des conseils aux femmes, aux hommes et aux couples sur leur sexualité.

Chaque participante était invitée à apporter un soutien-gorge à la chasse aux godemichets afin de le revendre plus tard sur le stand de Think-Pink. Tous les bénéfices ont été reversés à l’association pour aider au combat contre le cancer du sein. Le montant de l’inscription à l’événement a également été reversé à l’association.

Sur les lieux était également présente l’association sans but lucratif Sida’Sos pour sensibiliser les jeunes au sida et aux maladies sexuellement transmissibles. Environ 6 000 préservatifs ont été distribués gratuitement.

Publié le lundi 4 avril 2016 à 9:37, modifications lundi 4 avril 2016 à 8:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !