Insolite

Bad buzz pour le rectorat de Rennes qui cherche une “employée de maison”

Une offre publiée sur le site de Pole Emploi par le rectorat de Rennes a provoqué une polémique.

Un rectorat qui publie une offre d’emploi pour une employée de maison au service de la Rectrice. Drôle de situation à Rennes où le détail de l’offre a fait réagir.

La Rectrice caricaturée en aristocrate

L’offre date du 21 mars dernier sur le site de Pôle Emploi. Particulièrement détaillée au niveau des fonctions de l’employé de maison, elle a provoqué de multiples réactions. Selon l’offre, la personne embauchée devait par exemple :

  • Enlever les toiles d’araignées, aspirer les rails des placards, entretenir les lustres
  • Nettoyer systématiquement les faïences et la robinetterie de la salle d’eau
  • Entretenir le linge et ranger la vaisselle
  • Dépoussiérer les rambardes régulièrement

Un niveau de détail et des formulations qui n’ont pas manqué de faire réagir. La Rectrice de Rennes a ainsi pu se voir grimée en aristocrate à plusieurs reprises.

Pour ne rien arranger, l’employée devait aussi “participer au service des déjeuners et des dîners organisés dans les salons de réception attenants au domicile d’Armande Le Pellec-Muller” explique ainsi France Bleu.

 

Selon nos confrères de France Bleu, le rectorat n’a pas souhaité réagir à la polémique. Toutefois, ils ont tenu à préciser que “le palais Saint-Melaine, où se trouvent les logements de la Rectrice, est composé essentiellement de salles de réunion.” L’offre a désormais disparu du site de Pôle Emploi. Le poste aurait-il trouvé preneur?

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 17:29, modifications mercredi 11 avril 2018 à 13:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !