Insolite

Australie : une statue crée la polémique dans une école catholique

Australie

Une école catholique en Australie a été contrainte de recouvrir la statue suggestive d’un enfant agenouillé devant un saint.

Une pose à caractère sexuel

Une statue inaugurée la semaine dernière devant l’école catholique de Blackfriars, près d’Adelaide, en Australie, a créé la polémique. Elle représente Saint-Martin de Porrès qui tend un morceau de pain à un enfant agenouillé.

Or, au regard des scandales de pédophilie dans l’Église catholique, il n’a pas été très malin d’aligner la baguette de pain avec la bouche de l’enfant. En effet, la statue évoque davantage une image sexuelle qu’un acte de charité.

Internet détourne la photo

Ainsi, même si l’école avait approuvé les dessins en mai dernier, la direction a recouvert l’œuvre d’un drap noir pour éviter les rires, mais trop tard. En effet, la statue a déjà été largement détournée sur Internet.

Dans une lettre d’excuses publiée sur Facebook, le directeur de l’école, Simon Cobiac, a déclaré :

Le plan bidimensionnel de la statue a été vu et approuvé par l’exécutif en mai. Toutefois, à son arrivée l’œuvre en trois dimensions a été considérée comme potentiellement suggestive.

Désormais, un artiste local devra modifier l’œuvre pour qu’elle soit plus « convenable », rapporte Le Huffington Post.

Martin de Porrès a vécu au Pérou de 1579 à 1639. Il a été canonisé par le pape Jean XXIII en 1962. Fils d’un noble espagnol et d’une esclave libérée, il est le saint patron des métis, des barbiers, des travailleurs de la santé et des aubergistes.

Publié le samedi 25 novembre 2017 à 10:02, modifications samedi 25 novembre 2017 à 10:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire