Insolite

Une artiste tente de prendre l’avion avec son paon : la compagnie refuse

Le Paon n’a pas pu embarquer dans ce vol New-york/Los Angeles malgré toutes les précautions prises par sa maîtresse.

Dimanche dernier, la photographe et performeuse américaine Ventiko a tenté d’amener son paon de compagnie avec elle dans un vol United Airlines allant de l’aéroport international Liberty de Newark dans le New Jersey à Los Angeles. Mais la compagnie a dû refuser.

Un paon recalé

Ventiko avait prévu le coup en achetant un billet d’avion à son paon, afin qu’il puisse s’asseoir à côté d’elle pendant le vol. Mais la compagnie s’est exprimée sur cette affaire à travers un représentant qui a affirmé que “l’animal ne respectait pas les critères pour plusieurs raisons, au premier rang desquels son poids et sa taille.” Celui-ci a également tenu a rappeler que la compagnie avait informé l’artiste de ce problème à 3 reprises avant son arrivée à l’aéroport.

Le paon, qui possède son propre compte instagram “Dexter the peacock” a fait l’objet de plusieurs publications où on peut le voir perché sur un charriot à bagage avec la mention : “je viens de passer 6 heures à essayer de prendre l’avion pour LA 😤🐣“. Les amis du paon, qui possède près de 14000 abonnés sur le réseau social, sont venus à sa rescousse pour le transporter en voiture jusqu’à Los Angeles.

Une artiste très attachée à son Paon

A New York, Ventiko est connue pour amener son paon partout avec elle. Ainsi, un ancien voisin de l’artiste, qui a préféré garder l’anonymat, a affirmé qu’il avait vu Dexter pour la première fois avec une laisse en pleine promenade avec sa maîtresse. D’après ce voisin, qui a vécu à côté de Ventiko de 2014 à 2015, Dexter est un animal assez bruyant. “Il a effrayé mon chat à plusieurs reprises, je peux vous le dire” a-t-il également ajouté.

Selon ce voisin éploré, Ventiko l’avait informé du fait que le paon faisait partie d’un projet artistique et qu’il vivrait chez elle temporairement. Mais il semble que l’artiste se soit attachée à l’animal, qui est finalement resté bien plus longtemps que prévu. Ventiko n’a quant à elle pas souhaité commenté la mésaventure de l’aéroport.

Mais contrairement aux dires de l’artistes, qui affirme maintenant que son paon lui apporte d’abord un important soutien émotionnel, nous la soupçonnons d’avoir voulu l’emmener à Los Angeles dans le cadre d’un autre projet artistique loufoque.

Pour lutter contre ces clients qui amènent des animaux trop “intrusifs”, la compagnie Delta Airlines avait du durcir son règlement.

Publié le dimanche 4 février 2018 à 12:47, modifications lundi 5 février 2018 à 8:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !