Média

Xavier Niel et Mediawan rachète Hélène et les garçons

« Créer un big bang dans la production en Europe »

Le fonds Mediawan va racheter le producteur et distributeur audiovisuel Groupe AB, qui produit notamment Hélène et les garçons.

Hélène et les garçons, Premiers baisers, Les vacances de l’amour ou plus dernièrement Engrenages ou Section de recherches

Le groupe AB (A comme Azoulay et Artistique et B comme Berda et Business) est acteur incontournable du paysage audiovisuel depuis de nombreuses années. Et il s’apprête à être racheté par un trio d’hommes d’affaires lui aussi réputé.

En effet, Xavier Niel (fondateur de Free), Matthieu Pigasse (les Inrockuptibles) et Pierre-Antoine Capton (fondateur de Troisième œil productions) ont créé le fonds d’investissement appelé Mediawan, dont l’objectif pour les trois hommes est de se positionner sur le rachat de médias.

Or, le groupe a annoncé ce lundi 30 janvier le rachat du groupe AB pour un montant de 270 millions d’euros. La transaction sera soumise à l’approbation de l’Assemblée générale de Mediawan le 13 mars prochain.

C’est une opportunité formidable.

A déclaré Matthieu Pigasse avant de poursuivre :

Nous allons utiliser AB comme plateforme de départ pour créer le premier groupe indépendant de contenus en Europe. Nous allons réaliser un certain nombre d’acquisitions dans quelques semaines ou quelques mois. La valeur cumulée sera facilement supérieure à 1 milliard d’euros.

Rivaliser avec le groupe Bolloré

En effet, AB, l’un des derniers grands groupes audiovisuels français indépendants est détenu à 53 % par Claude Berda (le B de AB), à 33,5% par TF1 et à 13,5% par ses dirigeants. Il emploie actuellement 370 personnes et gère à la fois des activités de production et de diffusion.

Ainsi, le groupe possède 19 chaînes payantes, comme RTL9 ainsi que des chaînes spécialisées comme par exemple AB Moteurs, Chasse & Pêche, ou encore Golf Channel.

Claude Berda a accepté de partir avec nous plutôt qu’avec des acteurs qui proposaient davantage. Car il voulait que ce qu’il a créé se développe dans un environnement indépendant, avec ses équipes.

A expliqué Xavier Niel.

Selon Pierre-Antoine Capton, président du directoire de Mediawan :

C’est une plateforme idéale pour développer la production en Europe. Nous serons dans tous les domaines des contenus : cinéma, fiction et animation.

Pour Matthieu Pigasse l’intérêt de ce rachat est :

Ce qui nous intéresse est la production de chaînes. Les produits autour de la SVOD, les services et les applications.

Ainsi, connu notamment pour son entrée fracassante dans le secteur des télécommunications avec l’opérateur Free, Xavier Niels est déjà coactionnaires des groupes Le Monde et L’Obs aux côtés du banquier Matthieu Pigasse et de Pierre Bergé.

Or, l’objectif des trois hommes d’affaires serait de se positionner pour rivaliser, en Europe, avec des géants des médias comme le groupe Bolloré, entre autre.

En effet, le groupe Mediawan envisage déjà 1 milliard d’euros d’acquisitions d’ici quelques mois.

Ce sera la première pierre avant d’autres acquisitions. En vue de devenir le premier groupe de contenus en Europe – production et distribution. L’AB d’aujourd’hui ne va pas ressembler à celui de demain.

A expliqué Matthieu Pigasse.

Publié le mardi 31 janvier 2017 à 14:39, modifications mardi 31 janvier 2017 à 12:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !