Média

TF1 : La comédienne Laëtitia Milot dévoile son documentaire sur son combat contre l’endométriose

Atteinte d’endométriose, l’actrice Laëtitia Milot raconte son expérience de la maladie dans un documentaire diffusé lundi 21 mai sur TF1.

Diffusé ce lundi 21 mai sur TF1, le documentaire de l’actrice Laëtitia Milot a provoqué de vives réactions sur le net. Tout juste maman d’une petite fille, la jeune femme âgée de 37 ans a décidé de sensibiliser le public à l’endométriose. Cette maladie qui touche la comédienne, touche aussi 1 à 2 femmes sur 10 en France.

Une bataille sans relâche

Ainsi, cela faisait “près de dix ans” que Laëtitia Milot tentait de devenir maman. “Une bataille sans relâche” que la comédienne de Plus belle la vie raconte dans un documentaire qu’elle a coécrit et coréalisé avec Juliette Brasseur, la marraine de l’association EndoFrance. Diffusé lundi 21 mai à 22h55 sur TF1, la jeune femme raconte son expérience de la maladie. De ses consultations médicales jusqu’à la découverte de sa grossesse, la jeune maman s’est livrée sans filtre sur son combat.

J’ai l’immense joie de vous annoncer la diffusion d’un doc sur TF1 qui aidera je l’espère à briser le silence sur l’#endometriose . Si j’ai réussi à donner la vie malgré la maladie, vous y arriverez aussi peut-être. Gardez l’espoir. RDV lundi à 23h sur @tf1 @endofrance @infoendometriose@julbrasseur @iamjuliegayet.

Avait-elle écrit sur son compte Instagram.

Bonne nouvelle, le 16 mai dernier, Laëtitia Milot et son mari Badria ont accueilli une petite fille. De fait, c’est un vrai miracle pour la jeune maman.

Comme près de 6 millions de femmes en France, Laëtitia Milot est atteinte d’endométriose. De fait, la maladie se caractérise par la présence en dehors de l’utérus de cellules d’origine utérine, qui réagissent aux hormones lors des cycles menstruels. En plus d’être extrêmement douloureuse, elle est l’une des premières causes d’infertilité des femmes.

Si cette pathologie est restée longtemps méconnue et taboue, depuis quelques temps, de nombreuses célébrités comme Lena Dunham, Enora Malagré, Imany, et associations partagent publiquement leurs combats. Ce coup de projecteur permet de briser le tabou et de sensibiliser le public sur cette maladie si difficilement reconnue.

Publié le mardi 22 mai 2018 à 10:05, modifications mardi 22 mai 2018 à 10:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !