Média

Philippe Vecchi, ancien animateur de Nulle Part Ailleurs, est décédé

Figure incontournable Canal + dans les années 1990, l’animateur et journaliste Philippe Vecchi a été retrouvé sans vie par ses parents dans la Loire.

L’ancien animateur vedette de Canal+ Philippe Vecchi est a été retrouvé mort mardi 24 octobre à l’âge de 53 ans. C’est sur Twitter que la chaîne cryptée annoncé la nouvelle ce mercredi.

Confirmant une information de Télé Star, ce sont ses parents qui l’ont retrouvé sans vie à son domicile de Roanne, dans la Loire. Selon le site Closer, Philippe Vecchi se serait suicidé.

Figure emblématique de Canal +

Philippe Vecchi avait commencé sa carrière au sein du quotidien Libération dès 1989. Il y traitait de cinéma, de musique et de mode. C’est en 1992 qu’il a rejoint Canal+. Il devint alors chroniqueur médias dans l’émission de Jean-Luc Delarue, La Grande famille. En 1995, il a co-présenté l’émission, avec Alexandre Devoise.

Philippe Vecchi est rapidement devenu un visage incontournable de Canal + en co-animant et co-produisant la première partie de Nulle part ailleurs avec son complice, puis avec Isabelle Giordano.

Par ailleurs, durant les années 1990, Philippe Vecchi a aussi été une voix familière d’Europe 1 et de France Inter. Dès lors, il fait partie du paysage audiovisuel pour le grand public.

S’il a quitté la présentation de l’émission en 2000, il a animé dès l’année suivante une nouvelle émission similaire, intitulée Nulle part ailleurs Cinéma. Après le départ d’Alain de Greef et de Pierre Lescure à la tête de Canal+, Philippe Vecchi quitte le groupe en 2002 pour se consacrer en grande partie à la presse écrite.

L’ancien animateur a alors renoué avec ses premiers amours. Il collabore avec plusieurs titres de la presse écrite, notamment Le Nouvel ObsLes Inrocks et GQ.

De nombreux hommages

A l’annonce de son décès, plusieurs personnalités de Canal+ lui ont rendu hommage sur Twitter. Ainsi, Pierre Lescure, le président du Festival de Cannes et ancien président-directeur général du groupe Canal+ de 1994 à 2002, lui a rendu un vibrant hommage :

Quant à Alessandra Sublet, elle a salué la mémoire de celui qui lui a donné sa « chance dans ce métier ». Et corrigé ses « premiers papiers » :

Michel Denisot a également salué « un des plus brillants journalistes » :

Publié le jeudi 26 octobre 2017 à 9:42, modifications jeudi 26 octobre 2017 à 9:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire