Média

iTélé : Les salariés en grève depuis près de 20 jours

Les journalistes et les salariés de la chaîne “iTélé” ont voté mercredi la poursuite de leur mobilisation jusqu’à jeudi midi. La grève a connu ce mercredi sa 18ème journée consécutive. Cette vague de protestation est un mouvement inédit et sans précédent dans les médias français.

Le mouvement de grève ne faiblit pas à iTélé. La Société des journalistes de la chaîne d’informations en continu reste mobilisée. Le bras de fer entre la direction et les salariés se poursuit.

Le vote de mercredi a reconduit le mouvement de grève jusqu’à jeudi midi, à près de 78% des voix (92 voix pour la grève, 6 contre et 20 votes blancs).

Les salariés de la chaîne ont communiqué leurs revendications à la direction. Ils réclament une charte éthique, un projet précis sur le plan éditorial et des moyens supplémentaires. Le départ de l’antenne de Jean-Marc Morandini est également exigé par les salariés grévistes.

Le débat de la primaire de la droite et du centre sera bien diffusé jeudi soir sur les antennes d’iTélé malgré la grève. Le débat sera bien retransmis quelle que soit l’issue du vote sur le conflit qui aura lieu jeudi à la mi-journée. En revanche aucune émission spéciale ne sera diffusée en complément du débat sur les antennes de la chaîne d’informations du groupe Canal +. Les journalistes et animateurs d’iTélé Laurence Ferrari et Michaël Darmon participeront bien au débat en partenariat avec BFM TV.

Le dialogue entre les salariés de la chaîne, la Société des journalistes et la direction du groupe Canal + (Vivendi) semble de plus en plus difficile. De nombreuses réunions de négociations et des assemblées générales se suivent chaque jour. De plus en plus de grévistes estiment que les instances dirigeantes n’ont pas répondu à leurs requêtes. Les concessions apportées par la direction sont considérées comme trop limitées. Les conditions de départ ont été améliorées, d’un mois à deux mois de salaire par année d’ancienneté.

Après Olivier Ravanello, c’est la journaliste et présentatrice Amandine Bégot qui a exprimé avec beaucoup d’émotions qu’elle quittait la chaîne après sept ans passés au cœur de la rédaction. Julien Arnaud, journaliste politique, a annoncé également son départ d’iTélé.

La semaine prochaine s’annonce décisive sur le plan de l’information politique avec la couverture de l’élection présidentielle américaine pourrait être une catastrophe pour la chaîne d’informations iTélé. En cas de poursuite de la grève la semaine prochaine, la journaliste politique Laurence Haïm, envoyée spéciale à Washington, devra se contenter de l’antenne de Canal +, des flashs info de la chaîne et du Grand Journal pour faire vivre l’élection présidentielle américaine aux téléspectateurs. Elle intervenait souvent sur iTélé lors des soirées d’information animées par les journalistes Olivier Galzi et Soizic Boisard. Laurence Haïm animait même chaque week-end sur iTélé une rubrique, un véritable carnet de route de la campagne américaine.

La direction n’a pas encore l’intention de retirer de l’antenne de manière définitive l’émission de Jean-Marc Morandini, Morandini Live, qui devrait reprendre une fois la grève terminée.

Une mobilisation massive est prévue vendredi 04 novembre devant les locaux de la chaîne à l’occasion de l’anniversaire de Canal + et iTélé.

itele-les-salaries-en-greve-depuis-pres-de-20-jours

Publié le jeudi 3 novembre 2016 à 9:00, modifications jeudi 3 novembre 2016 à 9:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !