People

Nicolas Sarkozy placé en garde à vue : L’ancien président a failli dormir sur une chaise

Nos confrères de RTL révèlent les coulisses de la garde à vue de Nicolas Sarkozy et rapportent que l’ancien président de la République a bien failli passer la nuit dans les locaux de la police judiciaire…

L’affaire a fait grand bruit. Mardi 20 mars, Nicolas Sarkozy était placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le financement de sa campagne présidentielle de 2017. S’en est suivi un interrogatoire qui a duré 26 heures. Vingt-six longues heures au cours desquelles l’ancien président de la République a pu regagner son domicile afin de passer la nuit entouré de ses proches.

Mais le politicien, qui a depuis été mis en examen, a bien failli dormir dans un premier temps dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre. En effet, RTL révèle sur son site les « coulisses » de cette garde à vue. Ainsi, on apprend que les juges songeaient à le faire dormir sur place, sur une chaise.

Ils auraient lancé à l’ancien chef de l’Etat :

On prolonge, vous dormirez-là.

L’avocat de Nicolas Sarkozy à la rescousse

Carla Bruni avait même été contactée afin d’apporter une couverture à son mari. Mais alors, pourquoi les juges sont-ils finalement revenus sur leur décision ? Toujours selon nos confrères de RTL, c’est grâce à l’intervention de son avocat, Thierry Herzog, que Nicolas Sarkozy a pu passer la nuit chez lui.

Son avocat a ainsi rappelé au juge :

Les faits ont douze ans. Pensez-vous qu’il ne reviendra pas ?

Mis en examen, Nicolas Sarkozy a depuis nié les faits qui lui sont reprochés.

écrit par Eliane Costa

Publié le mardi 27 mars 2018 à 12:22, modifications mardi 27 mars 2018 à 17:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !