People

Miss Univers 2017 victime d’une tentative d’enlèvement

Demi-Leigh Nel-Peters, Miss Univers 2017, a bien failli être kidnappée l’année dernière à bord de sa voiture en Afrique du Sud.

La peur de sa vie

Miss Univers 2017 a déclaré dans une interview à Page Six avoir été victime d’une tentative d’enlèvement.

On m’a braqué une arme sur la tête un mois après mon sacre de Miss Afrique du Sud. C’était le 7 juin de l’année dernière.

Originaire d’Afrique du Sud, Demi-Leigh Nel-Peters, âgée de 22 ans, a alors eu la peur de sa vie au volant de sa voiture.

J’étais en Afrique du Sud, en route pour un événement, et on m’a attaquée en voiture. Il y avait cinq mecs. C’était effrayant.

Des cours d’autodéfense

Heureusement, que la Miss avait pris des cours d’autodéfense quelques mois auparavant.

J’avais assisté à un cours de défense féminine environ trois mois avant cet incident, où j’avais appris quoi faire dans une situation comme celle-ci. Je conduisais et je me suis arrêtée au feu rouge, on était en pleine journée. Quand j’ai vu les armes, j’ai immédiatement capitulé et donné la voiture.

Toutefois, les choses ont failli virer au vinaigre pour la jeune femme couronnée en novembre dernier :

Mais quand je suis sortie de la voiture, un des types a tenté de me pousser à l’intérieur. Et je me suis dit : Je préfère qu’on me tire dessus ici, plutôt que d’être enlevée et jamais retrouvée.

La jeune femme a alors donné un coup de poing à son agresseur et s’est enfuie. Depuis cette terrible frayeur, Demi-Leigh Nel-Peters a déclaré qu’elle souhaitait mettre en place des ateliers d’autodéfense pour aider autant de femmes qu’elle le peut.

écrit par Alberto

Publié le dimanche 6 mai 2018 à 17:11, modifications dimanche 6 mai 2018 à 11:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !