People

Demi Lovato : selon son dealer, la chanteuse “savait qu’elle prenait des pilules dangereuses”

Devant les caméras de TMZ, le dealer de Demi Lovato se confie sur la nuit de son overdose.

Le 24 juillet dernier, Demi Lovato a fait une overdose qui aurait pu lui être fatale. Sauvée in extremis grâce à ses amis, la chanteuse a rapidement été amenée à l’hôpital. Depuis, si elle a passé deux semaines à l’hôpital Cedars-Sinai, elle est maintenant en centre de désintoxication. Entourée de ses proches dont sa soeur et son ex petit-ami, la chanteuse fait tout pour combattre ses vieux démons.

Son dealer raconte tout !

Un mois après son overdose, le supposé dealer de Demi Lovato a raconté la nuit où tout a basculé. Devant les caméras de TMZ, Brandon Johnson a révélé les moindres détails de sa relation avec l’ex-star de Disney.

Ainsi, le jeune homme serait arrivé au domicile de la jeune femme vers 4h du matin, à la demande de cette dernière. Déclarant être un ami proche voire même plus de la chanteuse, il affirme que cette nuit-là, elle savait très bien que la drogue consommée était dangereuse.

Ensuite, il dit avoir quitté le domicile de Demi Lovato vers 7 ou 8 heures du matin. A ce moment-là, la chanteuse était endormie et ne montrait aucun signe de détresse. Ce n’est que vers 11h30 qu’elle a fait une overdose. Elle a été sauvée à temps par ses amis qui lui ont administré un anti-opioide avant de l’emmener à l’hôpital.

Actuellement en cure de désintoxication, la chanteuse est également passée à côté d’un cambriolage

écrit par Doriane

Publié le jeudi 30 août 2018 à 11:47, modifications jeudi 30 août 2018 à 10:53

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !