Bertrand Cantat visé par une enquête pour des faits de violence : L’affaire classée sans suite

Une enquête visait Bertrand Cantat pour des faits de violence. Elle a été classée sans suite. Retour sur l'affaire...

Un poids de moins pour Bertrand Cantat. Début mars, il avait commencé sa nouvelle tournée à la Rochelle. Un événement qui a provoqué de nombreuses polémiques. Mais, ce que l’on ignorait jusque-là, c’est qu’il était à l’époque sous le coup d’une enquête policière. Celle-ci avait été lancée le 15 février dernier. Elle faisait suite à une main courante déposée dans un commissariat parisien par une artiste de 45 ans. Elle se plaignait alors du comportement de Bertrand Cantat, selon  les informations de nos confrères du Point.

Il se fait passer pour un ami, mais en réalité il a un comportement menaçant et violent psychologiquement.

L’affaire classée sans suite

Mais, l’enquête aurait finalement été classée sans suite jeudi 17 mai selon le Nouvel Observateur. Cette femme n’aurait pas répondu aux questions de la police ni fourni d’éléments permettant d’étayer ses accusations. En conséquence, les forces de l’ordre n’ont pas eu d’autre choix que de classer l’investigation.

Cette nouvelle affaire ne devrait toutefois pas améliorer l’image de Bertrand Cantat. Il y a quelques semaines, le chanteur a repoussé les dates de sa tournée en raison de problèmes de santé.  Il a toutefois prévenu qu’un concert était programmé pour le 7 juin prochain au Zénith de Paris.

écrit par David

Modifié : 18 mai 2018 11 h 33 min

Ce site utilise des cookies.