Musique

Old Caltone, l’album caché de Talisco donne des frissons

TRIBUNE

Jérôme Amandi du groupe Talisco sort le 25 mai sous le nom Old Caltone une fausse bande originale de film d’horreur qui s’avère un album du meilleur cru.

Old Caltone est une vraie surprise, tant l’on retrouve le talent mélodique de Talisco dans une enviroonement musical à la Gorillaz. D’une bouillonnante énergie, avec ici et là quelques accents hip hop, “Final Horror”, c’est le nom de l’album, ouvre de nouveaux horizons. Et l’artiste n’a manifestement pas fini de nous surprendre.

Un opus plus electro-rock

Pour signer ce projet, il choisit le nom Old Caltone, directement inspiré d’un cimetière à Edimbourg et débute alors la production d’un conte musical lugubre, intime et pointu. Au fil des morceaux et des ambiances, on pensera tour à tour à Mr Oizo, aux premiers Madonna ou encore au cathartique Planetarium de Sufjan Stevens… Et nous voilà errant, à déambuler avec le célèbre Mr. D à travers nos quatre dernières décennies au hasard des clubs avec un album varié et riche de nombreuses ambiances.

Avec Old Caltone, la musique de Talisco n’hésite pas à prendre le chemin des clubs. Ce nouvel opus se fait plus electro-rock, plus ironique et plus doucereux entre danger de baisers brûlants et souffle chaud de la mort qui rôde. Final Horror raconte les aventures de Dracula le plus célèbre des vampires en un concept album qui fait frissonner de plaisir, à l’image de Two devils, le premier extrait.

Publié le vendredi 18 mai 2018 à 8:22, modifications vendredi 18 mai 2018 à 8:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !