Musique

Homa et la pop sans armure de Maybe I Forgot What We Said

TRIBUNE

Homa, on l’a découvert il y a quelques mois à l’occasion d’une mystérieuse vidéo The Taste of Old Times. On le retrouve avec un nouvel extrait de son bel album de pop arrangée qui vient de sortir.

Avec ce nouveau titre appelé Maybe I Forgot What We Said, Homa se place d’emblée au niveau de la pop psychédélique des groupes actuels tels que Tame Impala, Flaming Lips, Temples ou Melody’s Echo Chamber, soit un amour pour la belle écriture, les amples mélodies, et l’utilisation de synthés vintage aux nappes planantes.

Mais Homa ajoute à cela une touche nettement moderne, quelques bribes d’électroniques. On vous fait découvrir ce nouvel extrait de son album sorti à la fin du mois de mars.

Pianiste nourri de ses études de la musique classique, Homa démarre avec ce premier album une carrière de compositeur hors pair. Avec une voix venant d’un ailleurs pas si lointain, perdu dans un léger brouillard réverbéré, la vidéo dans laquelle Homa se dépouille de son armure, nous propulse dans un univers riche en sensations.

 

Publié le lundi 9 avril 2018 à 17:01, modifications lundi 9 avril 2018 à 13:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !