Musique

Dowdelin fait mouche avec son afro-futurisme sur l’album Carnaval Odyssey

TRIBUNE

Ce trio lyonnais mélange le créole, des percussions africaines et de l’électro moderne dans un premier album dansant, pensant et voyageur.

Pour prolonger l’été, Dowdelin sort Laissé Mwen, premier extrait de son album Carnaval Odyssey attendu le 26 octobre, et sur lequel la vibration créole bat son plein. C’est la chanteuse Olivya qui l’apporte, le créole étant sa langue maternelle, tandis que David Kiledjian alias Dawatile s’occupe de la musique, accompagné de Raphaël Philibert, poly-instrumentiste guadeloupéen au jeu puissant.

Dowdelin nous entraîne dans un carnaval de son, avec des textes tantôt émouvants, tantôt dansant, dans un discours sans naïveté et avec beaucoup de chaleur. Aventures sonores avec des sons d’ailleurs, Dowdelin lorgne vers le futur et invente un univers futuriste qui vaut le détour.

Musique des îles, de l’océan, Dowdelin sait aussi se montrer bien terrien pour faire danser le public. A voir sur scène en France cet hiver.

Publié le lundi 24 septembre 2018 à 16:10, modifications lundi 24 septembre 2018 à 12:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !