Musique

Dolores O’Riordan des Cranberries est morte d’une overdose

L’autopsie du corps de la chanteuse irlandaise Dolores O’Riordan, membre des Cranberries, décédée le 15 janvier dernier, a permis de révéler la cause de son décès à savoir une overdose de médicaments.

Dolores O’Riordan, chanteuse du groupe The Cranberries âgée de 46 ans, a été retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel de Londres lundi 15 janvier. Jeudi 25 janvier, soit deux jours après ses obsèques, les résultats de l’autopsie sont enfin tombés.

Or, d’après les analyses médico-légales effectuées sur le corps de Dolores O’Riordan, elle aurait succombé à une overdose de Fentanyl, un anal­gé­sique opioïde, dont une boîte avait été retrouvée dans sa chambre à coucher, rapporte le Santa Monica Obser­ver.

Une overdose accidentelle ?

On ne sait pas encore si cette over­dose était volontaire ou accidentelle.

Or, ce n’est pas la première fois que ce médicament est responsable de morts subites, notamment chez les stars. Il a par exemple été fatal à Michael Jackson en 2009 ou encore Prince en 2016. Cet anti-douleur est parfois utilisé comme une drogue, surtout aux États-Unis.

Publié le vendredi 26 janvier 2018 à 13:57, modifications vendredi 26 janvier 2018 à 11:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct