Jeux vidéo

PUBG : 100.000 joueurs bannis en un seul weekend pour tricherie !

Un jeu multijoueur compétitif n’est intéressant que s’il garantit un certain équilibre, faute de quoi les joueurs honnêtes risquent assez rapidement de ficher le camp. Et en ce qui concerne PUBG, le système anti-triche BattlEye se veut plus intraitable que l’archétypal Pierre Martinet.

En ce seul weekend, ce sont donc 100.000 comptes qui ont été purement et simplement bannis des serveurs de ce jeu encore et toujours en early access, faisant ainsi grimper le total des bans à 700.000, une jolie somme, vous en conviendrez.

Bluehole avait pourtant prévenu sa communauté dans le courant de la semaine dernière, il faut croire que rien n’arrête les mauvais perdants. Qu’importe, puisque la traque ne semble évidemment pas s’arrêter là :

Après avoir déployé de nouvelles mesures anti-triche, nous avons banni près de 100.000 comptes PUBG ce weekend, portant le total à 700.000. Ceci étant dit, combattre les tricheurs restera toujours un travail au long cours qui ne se terminera jamais, surtout dans le Battle Royale le plus populaire.

A quelques jours (semaines ?) de la sortie véritable de la version 1.0 de PUBG, il est assez compréhensible d’observer une telle communication à l’encontre des tricheurs, visant surtout à rassurer les quelques 20 millions d’actifs prêts à tout pour être le dernier homme debout…

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Gameblog.fr

Publié le mercredi 15 novembre 2017 à 18:40, modifications jeudi 16 novembre 2017 à 10:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !