Jeux vidéo

Le président de Sega Europe annonce son départ après seulement quatre mois en poste

Arrivé au mois d’août dernier à la tête de la branche européenne de Sega, Chris Bergstresser annonce aujourd’hui même qu’il abandonne son poste de président. A priori, Sega c’était vraiment plus fort que lui.

Entré chez l’ex-constructeur japonais au plus haut de son fait en 1991, Bergstresser sera passé par bon nombres d’entreprises du milieu, parmi lesquelles Atari ou Konami (excusez du peu), avant de revenir au bercail cet été remplacer Jurgen Post.

Aucune raison n’a pour le moment été avancée, ni par l’intéressé, ni par l’entreprise, bien que cette dernière avoue avoir eu un échange “assez vif” avec l’ex-directeur d’exploitation.

En revanche, Tatsuyuki Miyazaki aura tenu à saluer sa brève action à la tête de Sega Europe :

Au nom de toute l’entreprise, je voudrais remercier Chris pour son travail, son intégrité et son professionnalisme durant son mandat. Nous lui souhaitons tous nos voeux pour le futur.

Il faudra sans doute laisser l’affaire se décanter avant de connaître le fin mot de l’histoire, puisqu’il paraît assez difficile, même à ce niveau de responsabilité de louper ses objectifs en l’espace de quatre petits mois…

Pour rappel, Sega Europe dévoilait en octobre dernier un joli bilan, notamment grâce au carton planétaire de Persona 5. Espérons que les joueurs n’auront pas à souffrir de ce départ.

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Gameblog.fr

Publié le mercredi 13 décembre 2017 à 17:20, modifications mercredi 13 décembre 2017 à 15:01

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !