Jeux vidéo

Apple poursuivi en justice pour avoir avoué qu’il “ralentissait” les anciens iPhone

Si vous êtes du genre à conserver précieusement un smartphone plusieurs années et n’en changez que rarement, vous avez probablement remarqué qu’à force de mises à jour et d’arrivées de nouveaux modèles, le vôtre tire un peu la langue. Apple le sait, l’avoue et risque d’en payer les conséquences.

Beaucoup de fidèles de la marque à la pomme le savent : au bout d’un ou deux ans, les nouvelles versions d’iOS ont tendance à faire souffrir les anciens modèles. Ralentissements, batterie qui se vide à la vitesse de la lumière… Ce qui n’est pas du goût de tout le monde, normal. Après que des redditers et le site Geekbench ont commencé à étudier et à exposer ce problème plus sérieusement, Apple a finalement avoué.

La firme de Cupertino ralentit bel et bien les anciens iPhone disposant d’une batterie plus ancienne. Et s’en est expliqué dans les colonnes de Techcrunch la semaine dernière :

Notre objectif est de proposer la meilleure expérience à nos clients, ce qui implique la performance globale et la prolongation de la durée de vie de leurs appareils. Les batteries lithium-ion deviennent moins capables de fournir l’énergie requise dans le froid, ont une charge plus basse quand elles vieillissent, ce qui peut provoquer la coupure inattendue de l’appareil pour protéger les composants.

Et d’ajouter :

L’an dernier, nous avons avons déployé une fonctionnalité pour iPhone 6, iPhone 6S et iPhone SE pour améliorer la gestion des pics instantanés lorsque c’est nécessaire pour éviter les arrêts inopinés dans le conditions expliquées plus haut. Nous l’avons étendue à l’iPhone 7 avec iOS 11.2 et prévoyons de continuer à soutenir les autres appareils à l’avenir.

La démarche est donc volontaire et, semble-t-il justifiée…

Pas pour tout le monde

Comme le rapport le Huffington Post, l’aveu du constructeur passe pour une reconnaissance de la pratique dite de l’obsolescence programmée, qui forcerait à racheter si ce n’est un nouveau téléphone au moins une nouvelle batterie. Et aux États-Unis, vous savez comment ça se passe.

Deux class action ont été lancées par des consommateurs mécontents en Californie et dans l’Illinois. La première parle de pratiques dites “trompeuses, immorales et contraires à l’éthique”. Si certains usagers rappellent qu’un iPhone dispose bien d’une notification alertant des problèmes, d’autres pensent que le constructeur devrait se montrer bien plus transparent à ce sujet. Une affaire à suivre.

Quant à mon iPhone 6 qui rame à fond les ballons…

Cet article a été vu pour la premiere fois sur Gameblog.fr

Publié le mercredi 27 décembre 2017 à 11:52, modifications mercredi 27 décembre 2017 à 11:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !