Culture

Pourra-t-on vendre le trésor médiéval du Mont Saint-Michel ?

Un livre du 12e siècle rédigé au Mont-Saint-Michel devait être vendu aux enchères. Mais, l’Etat s’oppose à la vente du trésor.

C’est un fragment d’histoire qui devait être vendu aux enchères à Alençon. Mais, l‘Etat considère que le trésor a été volé pendant la Révolution et s’oppose à la vente.

Le dernier manuscrit dans des mains privées

La vente était prévue pour le 5 mai prochain. Un trésor médiéval qui devait être mis en vente à Alençon dans l’Orne. Un ensemble de manuscrits rédigés aux XIIe et XIIIe siècles au sein du scriptorium du Mont Saint-Michel. Mais, il n’en sera finalement rien. La vente est suspendue pour l’heure. C’est un collectionneur privé qui voulait faire la vente. Aucun document de ce type ne s’est retrouvé en vente depuis très longtemps.

Cela fait 150 ans qu’un manuscrit du Mont n’est pas passé en vente aux enchères. La plupart sont à la bibliothèque d’Avranches, c’est peut-être le dernier en mains privées

explique Patrice Biget, le commissaire-priseur à nos collègues d’Ouest-France. L’ensemble aurait pu être vendu plusieurs centaines de milliers d’euros. Mais, l’Etat a décidé de bloquer la vente. Cela ferait partie de documents volés pendant la Révolution française qui doivent donc être restitués à l’Etat. La justice devra désormais trancher. Mais, l’affaire peut prendre du temps. Un cas similaire débuté en 2006 n’est toujours pas réglé.

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 15:55, modifications jeudi 19 avril 2018 à 18:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !