Culture

Portugal : Un projet de mémorial de l’esclavage à Lisbonne fait polémique

La construction d’un musée des grandes découvertes en parallèle du mémorial a suscité un vif débat au Portugal.

En 2019, un monument en hommage aux victimes de l’esclavage sera inauguré à Lisbonne. En effet, pendant son âge d’or, l’empire portugais s’est rendu coupable de la déportation de nombreuses populations africaines vers l’Amérique. Mais ce projet a rouvert de vieilles blessures.

Un musée des Grandes Découvertes controversé

Ce projet de mémorial a été choisi par la ville de Lisbonne avec un autre chantier important à la clôture du budget pour 2017-2018 : le musée des Grandes Découvertes. Promu par le maire de la ville, Fernando Medina, celui-ci permettra de glorifier les découvertes portugaises, comme celles de l’Amérique, qui ont rendu possible l’esclavage.

Les militants descendants des familles africaines déportées militent pour la construction du mémorial au milieu de l’ancien quartier des arsenaux. Certains sont même favorables à la fusion entre le musée et le mémorial, afin de bien montrer que les grandes découvertes sont indissociables de l’esclavage.

En effet, d’après Beatriz Dias, directrice de l’association des afrodescendants, qui est l’initiatrice du projet de mémorial :

La lutte contre le racisme a besoin de structures symboliques, et la nécessité d’un monument qui aille à l’encontre de la glorification des découvertes était une évidence pour nous.

 

Publié le mardi 3 avril 2018 à 13:56, modifications mardi 3 avril 2018 à 12:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !