Culture

Les plages du Débarquement en Normandie bientôt classées à l’Unesco ?

La France a demandé à ce que les plages de Normandie fassent partie du patrimoine mondial

Unesco : Les plages du Débarquement en Normandie pourraient être classées dans le patrimoine mondial.

Dans un an, les plages du Débarquement en Normandie seront peut-être classées au patrimoine mondial de l’Unesco. Cette entrée pourrait avoir des retombées extrêmement positives sur le développement du tourisme dans la région.

Le ministère de la Culture a annoncé le mardi 30 janvier que la France avait demandé à ce que les plages du Débarquement en Normandie soient classées par l’Unesco. Elles pourraient ainsi rejoindre le patrimoine mondial dans la catégorie des biens culturels.

Le comité de l’Unesco étudiera la demande l’an prochain

Il faudra attendre juillet 2019 pour savoir si les plages du Débarquement entreront dans le classement. Dans son communiqué de presse, le ministère de la Culture a en effet expliqué que le comité du patrimoine mondial de l’Unesco analysera cette demande au cours de sa session prévue l’an prochain.

Le ministère a déclaré dans son communiqué à propos des plages de Normandie :

Ce bien […] garde les traces et porte la mémoire d’un combat pour la liberté et la paix

La demande concerne la totalité du rivage de la Manche sur lequel le Débarquement eût lieu. Ces plages s’étendent sur 80 kilomètres, de Ravenoville à Ouistreham. Le ministère a par ailleurs ajouté :

[Ces plages] constituent un paysage culturel relique, au sens du témoignage laissé par l’événement du Débarquement, et un paysage culturel associatif, au sens de l’association à ce lieu de valeurs symboliques exceptionnelles

D’après le communiqué du ministère de la Culture, 60 000 personnes ont apporté leur soutien à cette candidature, en préparation depuis 2008.

La Normandie pourrait voir son tourisme croître

Lors d’une conférence de presse organisée par la région, le milliardaire américain Christopher Forbes avait affirmé soutenir symboliquement cette demande. Hervé Morin, président du conseil régional de Normandie, avait de son côté déclaré lors de cette conférence :

Pour la Normandie, cela aura bien entendu des retombées économiques très significatives. Dès lors qu’un site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il connaît un boom de fréquentation extrêmement important

Le président du conseil régional avait également assuré que le projet de parc éolien offshore au large de Courseulles-sur-Mer ne perturbait en rien cette potentielle entrée dans le classement.

D’après les informations de la région, deux millions de visiteurs se rendent chaque année sur les plages du Débarquement. Parmi celles-ci, nous retrouvons Utah Beach dans la Manche. Omaha, Gold, Sword et Juno Beach se situent quant à elle dans le Calvados. Le 6 juin 1944, 132 700 hommes répartis dans 6939 navires débarquèrent sur ces plages.

En décembre dernier, ce sont les moulins hollandais qui avaient été mis à l’honneur par l’Unesco. Le savoir-faire des meuniers néerlandais a en effet été inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Publié le vendredi 2 février 2018 à 9:54, modifications vendredi 2 février 2018 à 9:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !