Culture

Pascal Nègre : Le patron d’Universal Music France remplacé

Pascal Nègre, Patron d’Universal Music France et figure emblématique de l’industrie musicale remplacé. Le contrat de l’ex-jury de Star Academy arrivait à échéance mais son départ a soulevé de nombreuses questions. Un désaccord avec Vincent Bolloré, patron de Vivendi, serait à l’origine de son départ.

Pascal Nègre a été remplacé à la tête d’Universal Music par Olivier Nusse après plus de 20 ans de bons et loyaux services dans l’une des plus grosses maisons de disques de France. Si ce départ est justifié puisque son contrat avait expiré en décembre 2015, il se murmure qu’il souhaitait continuer sa carrière mais Vincent Bolloré, l’actionnaire principal du groupe et patron de la maison-mère Vivendi, en aurait décidé autrement.

Après avoir fait le grand ménage à Canal +, il a voulu revoir l’organisation d’Universal Music. L’AFP cite une source proche de Pascal Nègre :

Il y avait des dissensions avec Bolloré. Il cherchait à placer un de ses proches à la tête du groupe, comme il le fait généralement dans les entreprises qu’il rachète.

De son coté, Le Point rapporte que le départ de Pascal Nègre serait lié à un

désaccord sur une réorganisation que voulait lui imposer Bolloré.

Olivier Nusse est actuellement directeur général du label Mercury Music Group et d’Universal Classic et Jazz France. Nos confrères de Liberation rapportent que Vincent Bolloré aurait voulu faire de ce dernier le bras droit de Pascal Nègre, qui ne l’entendait pas de cette oreille. Pascal Nègre était le visage de l’industrie musicale en France, et un porte-parole très actif contre le piratage et pour la promotion du streaming.

Pascal Nègre a commencé sa carrière comme DJ sur une petite radio libre et une bonne étoile semble veiller sur lui car il a vite grimpé les échelons : d’attaché de presse chez BMG il deviendra ensuite directeur de la promotion chez Columbia, puis directeur général des labels Barclay puis Island et enfin PDG de Polygram.

Quand Universal devient propriétaire de Polygram, il est nommé PDG d’Universal Music France fin 1998. Il était à la tête de nombreux labels : Barclay, Polydor, Mercury, Capitol… et a pris sous son aile de nombreuses stars : Kendji, Louane ou encore le rappeur Nekfeu. Beaucoup regrettent son départ et n’ont pas manqué de lui rendre hommage sur les réseaux sociaux.

Publié le samedi 20 février 2016 à 10:48, modifications samedi 20 février 2016 à 10:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !