Culture

Les photos colorisées d’une jeune victime d’Auschwitz provoquent l’émotion

Czeslawa Kwoka avait 14 ans quand elle est morte à Auschwitz en 1943. Une version couleur de photos prises juste après qu’elle ait été battue par un garde a suscité l’émoi.

C’est un touchant hommage que rend le Mémorial d’Auschwitz à Czesława Kwoka. Cette Polonaise de 14 ans a été tuée par une injection de phénol dans le cœur en 1943.

Colorisée par un artiste brésilien

Elle est morte le 12 mars 1943. Il y a un peu plus de 75 ans, dans l’enfer du camp d’Auschwitz. Czeslawa Kwoka avait 14 ans. Juste avant que sa photo ne soit prise, “selon le témoignage d’un survivant, Wilhelm Brasse, elle a été battue par l’un des gardes” précise le compte du Mémorial dans une série de tweets. Dans les premières photos publiées par le Mémorial, ce sont les clichés originaux en noir et blanc, montrant tout autant la violence des coups reçus.

Or, les clichés suivants laissent la place à la couleur et prennent alors une dimension différente. C’est l’artiste brésilienne Marina Amaral qui est à l’origine de cette colorisation. Elle a également commenté cette publication sur son compte Twitter.

Czesława Kwoka avait seulement 14 ans, mais elle était plus courageuse que je ne le serai jamais. Si je me fais une petite coupure au doigt, c’est la fin du monde. Elle, a été tabassée par un kapo, mais elle a l’air si forte. Cela m’est apparu encore plus réel et puissant après que j’ai colorisé les ecchymoses et le sang sur son visage.

La version “couleur” a été retweetée plus de 9.200 fois et likée plus de 42.000 fois. Pour les internautes, ce sont des clichés “absolument déchirants”, ou encore “comparables à ce que vivent les Rohingyas ou les habitants de la Ghouta”.

Publié le jeudi 15 mars 2018 à 10:21, modifications jeudi 15 mars 2018 à 11:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct